Willie Mae « Big Mama » THORNTON

(Chanteuse - Harmoniciste - Drummer)

Willie Mae « Big Mama » THORNTON

Née à Montgomery (Alabama) le 11 décembre 1926

Décédée à Los Angeles (Californie) le 25 juillet 1984

Son père était pasteur et sa mère chanteuse à l’église.

Née dans une famille de plusieurs enfants, elle s’intéresse très tôt à la musique et gagne le premier prix d’un concours amateur local vers 1939.

Après le décès de sa mère, elle travaille hors du domaine musical pour soutenir sa famille en 1940.

Entre 1941 et 1948 elle tourne avec la « Sammy Green’s Hot Harlem Revue » comme chanteuse, danseuse et comédienne dans les clubs et les théâtres à travers le Sud.

En 1948 elle s’installe à Houston (Texas) où elle travaille souvent à l’« Eldorado Club ».

Vers 1950, toujours à Houston elle est au « Bronze Peacock » et enregistre avec les « Harlem Stars » (vers 1951).

Entre 1951 et 1957 elle enregistre pour le label Peacock à Houston et à Los Angeles.

À l’occasion elle travaille avec l’orchestre du batteur et chanteur Roy MILTON et celui du pianiste et chanteur Joe LIGGINS dans les clubs de Houston au début des années 1950.

En 1952 elle tourne avec la « Johnny Otis Rhythm and Blues Caravan » à travers les USA.

En 1953, à Los Angeles, elle forme son propre trio, travaillant dans les clubs locaux, puis tourne avec les shows de Johnny PARKER et du chanteur Johnny ACE à travers les USA (1953-54).

En 1955 elle travaille seule dans les clubs de Phœnix (Arizona) et tourne avec le chanteur, guitariste et violoniste, Clarence « Gatemouth » BROWN en 1956.

Installée sur la côte ouest, elle travaille à San Francisco et sa périphérie à partir de 1957.

Vers 1961 elle se produit au « Rhumboogie Club » d’Oakland (Californie) où elle enregistre (1961).

Elle travaille ensuite à Santa Cruz (Californie) (1961), puis à San Francisco (1964).

Cette même année elle est au « Monterey Jazz Festival », puis au « Moore’s Swing Club » de Los Angeles, à Berkeley et à Oakland.

En 1965 elle enregistre avec l’orchestre de Johnny TALBOT.

Toujours en 1965 elle tourne avec l’« American Folk Blues Festival » en Angleterre et en Europe.

Elle enregistre à nouveau en 1965 et en 1966.

En 1966-67 elle travaille à San Francisco.

Elle participe à nouveau au « Monterey Jazz Festival » en 1966 et au « Pacific Jazz Festival » de Costa Mesa (Californie) en 1966 et 1967.

Ces deux années, elle travaille toujours à Los Angeles et à San Francisco.

En 1967 elle se produit à l’« Apollo » de Harlem et au concert « From Spirituals to Swing » à « Carnegie Hall » à New York.

Toujours en 1967 elle apparaît dans le show télévisé « Black, White and Blue » et de nouveau au « Monterey Jazz Festival » (1968).

Elle se produit également au « oChicago Blues Festival » de Chicago et au « Ann Arbor Blues Festival » (1969 et 1970).

En 1969-70 elle travaille à Boston, à Toronto (Canada 1970) ainsi qu’au « Berkeley Blues Festival » (1970).

En 1970 elle se produit à nouveau à l’« Apollo », puis au « Liberty Hall » de Houston (1971), au « Gaslight » de New York (1971), ainsi qu’à Chicago et à Los Angeles (1971).

En 1972 elle tourne de nouveau avec l’« American Folk Blues Festival » à travers l’Europe.

En 1973 elle est au « Newport Jazz Festival » et se produit à Toronto.

En 1974 elle apparaît à la télévision dans « Midnight Special » et enregistre en 1975.

En 1977 elle travaille à San Francisco, Chicago, Hollywood et Washington DC.

Elle est décédée le 25 juillet 1984.