Odell RAND

(Clarinettiste)

Né vers 1905

Décédé à Chicago (Illinois) le 22 juin 1960

On ne sait pratiquement rien de ses trente premières années. On commence à parler de lui lorsqu’il se rend à Chicago et participe à de nombreuses séances d’enregistrement entre 1934 et 1939.

Il joue notamment avec les «Harlem Hamfats», formation dans laquelle il joue de la clarinette en mi bémol (modèle plus petit que la classique si bémol). Il accompagne aussi de nombreux chanteurs et chanteuses de blues, notamment Art McKAY, Johnny TEMPLE, Frankie «Half-Pint» JAXON, Rosetta HOWARD ou les «Chicago Black Swans» dont le chanteur n’est autre que «Big Bill» BROONZY.

Il dirige aussi sa propre formation «The Ebonites» pendant plusieurs années, jouant pour de longues résidences à Chicago au «Rock Cellar Gardens», au «Blinkin’ Pup» et d’autres.

Au cours des années quarante il continue à jouer à Chicago.

En 1952 il joue avec le trompettiste Natty DOMINIQUE, et en 1957 avec le batteur Warren «Baby» DODDS.

En 1959 il est avec la pianiste et chanteuse Lil ARMSTRONG et continue à jouer jusqu’à peu de temps avant sa mort qui survient le 23 juin 1960.