Mc Houston « Mickey » « Guitar » BAKER

Home + Ombre.png

(Guitariste – Chanteur)

 

 

 

 

 

 

 

Né à Louisville (Kentucky) le 15 octobre 1925

Décédé à Montastruc-la-Conseillère (France) le 27 novembre 2012

Il passe une partie de son enfance dans un orphelinat.

Il commence par jouer de la trompette et de la contrebasse avant d’opter pour la guitare au début des années 1940s, prenant des cours privés de ce dernier instrument entre 1945 et 1948.

En 1947-48 il est membre d’un trio dirigé par le pianiste Jimmy NEELY.

Se trouvant sans travail en Californie en 1949, il entend le chanteur et guitariste Pee Wee CRAYTON et réalise les possibilités du blues.

Au cours des quelques années suivantes, il tourne avec les saxophonistes Lester YOUNG, Paul WILLIAMS et Paul QUINICHETTE, puis rejoint le trio du pianiste Billy VALENTINE avec qui il réalise son premier enregistrement en 1951.

En août 1952 il enregistre pour « Savoy » avec le saxophoniste Hal SINGER (sous leurs deux noms).

Il commence alors une carrière de musicien de studio.

Il accompagne ainsi, parmi d’autres, les chanteurs Ruth BROWN, « Big Joe » TURNER, Dinah WASHINGTON, Ray CHARLES et LaVern BAKER et enregistre avec Jesse STONE, le pianiste Sammy PRICE, les saxophonistes King CURTIS, Louis JORDAN, Al SEARS, Sam « The man » TAYLOR et le trompettiste « Hot Lips » PAGE.

De 1955 à 1961 il obtient un succès considérable avec son amie la chanteuse et guitariste Sylvia VANDERPOOL dans le duo « Mickey and Sylvia », notamment avec leur tube « Love is strange » (1956). En 1962 il vient en France et tourne en Europe.

On peut le voir dans le petit film « Coleman Hawkins Quartet » (1962).

Il s’installe alors en France, jouant du Jazz et du blues, continuant à enregistrer pour des disques et des bandes sonores de films.

Il est actif comme professeur de guitare et publie de nombreuses méthodes pour l’instrument.

Il est décédé en France le 27 novembre 2012.