Lee L. BLAIR

Home + Ombre.png

(Banjoïste – Guitariste)

 

 

 

 

 

 

 

Né à Savannah (Géorgie) le 10 octobre 1903

Décédé à New York le 15 octobre 1966

Enfant, il apprend seul à jouer du banjo et de la guitare en gaucher.

Plus tard il reçoit quelques leçons de Mike PINGITORE, le banjoïste de Paul Whiteman.

Il obtient son premier travail professionnel en 1926 dans lorchestre du pianiste Charlie SKEETS à New York.

Cet orchestre comprenait entre autres les frères Tommy BENFORD et Bill BENFORD.

Lannée suivante, lorchestre, alors dirigé par Bill Benford, devient résidant au « Rose Danceland » et, en mai 1928, la direction engage le pianiste « Jelly Roll » MORTON comme leader.

Au cours des deux années suivantes, il enregistre et tourne avec « Jelly Roll » Morton (décembre 1928-avril 1929).

Durant la même période il joue dans un orchestre dirigé par le tromboniste Billy KATO (1928-1930).

Il travaille ensuite en freelance à et autour de New York, puis rejoint en 1934 lorchestre du pianiste Luis RUSSELL avec lequel il reste sous la direction de Louis ARMSTRONG jusquen mai 1940.

Au cours des années 1940s, il travaille comme musicien intermittent avant de rejoindre le tromboniste Wilbur De PARIS vers 1955, effectuant avec lui une tournée en Afrique en 1957.

Durant les années 1960s il dirige un élevage de poulets près de New York, mais joue régulièrement à New York.

À l’été 1964 il rejoint brièvement Wilbur De PARIS et travaille avec lorchestre maison du pianiste Jimmy GREENE au « Tobins » de New York, dirigeant aussi sa propre petite formation.

En 1964 il joue au « New York Worlds Fair » en trio de banjos avec Danny BARKER et Eddie GIBBS et le pianiste Orville BROWN.

Il est décédé à New York le 15 octobre 1956.