Theodore Leroy « Teddy » BUNN

Home + Ombre.png

(Guitariste – Chanteur)

 

 

 

 

 

 

 

Né à Rockville Center (New York) le 7 mai 1910

Décédé à Lancaster (Californie) le 20 juillet 1978

Né dans une famille de musiciens, il est essentiellement autodidacte.

Sa mère jouait de lorgue, son père était accordéoniste et son frère Kenneth était violoniste.

Il fait ses débuts professionnels dans le groupe dun chanteur de calypso.

Il fait ensuite la connaissance du chanteur Leo WATSON et, à la fin des années 1920s, rejoint les « Washboards Serenaders ».

En 1929 il enregistre avec le chanteur « Fats » PICHON et avec lorchestre du pianiste James P. JOHNSON ainsi quen tant que membre de lorchestre de Duke ELLINGTON, remplaçant Fred GUY lors dune tournée de lorchestre en Nouvelle-Angleterre.

Dans les années 1930s il travaille en freelance, enregistre avec les chanteuses Lizzie MILES et Victoria SPIVEY et avec le clarinettiste Wilton CRAWLEY (tous en 1930).

En 1931 il enregistre avec les « Washboards Rhythm Kings » et, sur une proposition de Leo WATSON, rejoint les « Sepia Nephews » à Washington en 1932.

Ce groupe sera connu plus tard sous le nom de « Spirits of Rhythm » et aura de longs engagements à New York à l’ « Onyx Club » et chez « Nicks » où il acquerra une grande popularité.

Il quitte cette formation en mai 1937 pour travailler avec le contrebassiste John KIRBY.

Il dirige ensuite ses propres petits groupements dans divers clubs news yorkais avant de rejoindre les « Spirits of Rhythm » en avril 1939.

Il enregistre souvent comme sideman avec le clarinettiste Jimmie NOONE (1937), le pianiste et chanteur Bob HOWARD, le clarinettiste Johnny DODDS, la chanteuse Trixie SMITH, lorganiste Milt HERTH, le pianiste « Cow Cow » DAVENPORT, la chanteuse Leola B. WILSON et avec le clarinettiste « Mezz » MEZZROW et le trompettiste Tommy LADNIER (tous en 1938), le « Port of Harlem Jazzmen », le trompettiste Frankie NEWTON, le tromboniste J.C. HIGGINBOTHAM et avec la chanteuse Georgia WHITE (tous en 1939), enfin avec Sidney BECHET en 1939 et 1940.

Après une résidence au « New Yorks World Fair », il se rend, toujours avec les « Spirits of Rhythm » en Californie (1940), et pendant une dizaine dannées dissout et reforme régulièrement ce groupe.

Après un enregistrement à New York avec Lionel HAMPTON le 21 août 1940, il abandonne la guitare acoustique au profit de la guitare électrique sur laquelle il joue avec le pouce et les autres doigts sans médiator.

Brièvement absent de la scène musicale en 1942, il dirige un nouveau groupe : les « Waves of Rhythm » (1944) et plus tard dirige ses propres petites formations à Los Angeles, Sacramento etc

Au cours des années 1940S et 1950s il joue à plusieurs reprises avec le pianiste Edgar HAYES.

En 1954 il travaille plusieurs mois à Honolulu avec le saxophoniste Jack McVEA, et en 1959 joue brièvement avec le saxophoniste et chanteur Louis JORDAN.

À la fin des années 1950s il tourne avec un « Rock and Roll Show ».

Malgré une santé défaillante, il continue à jouer occasionnellement, travaillant encore à Hawaï en 1969.

Il est décédé en Californie le 20 juillet 1978