Stephen Philip « Steve » JORDAN

(Guitariste)


(source internet)

 

                        Né à New York le 15 janvier 1919

                        Décédé à Alexandria (Virginie) le13 septembre 1993

 

                        Il étudie la guitare avec Allan REUSS et commence à travailler dans l’orchestre du tromboniste Will BRADLEY (1939-42), puis dans celui du clarinettiste Artie SHAW (1942) et une semaine dans celui du guitariste Teddy POWELL avant de rejoindre la Marine pour son service militaire. Là, il sert dans le « Saxie Dowell’s Service Band ». Libéré en 1945 il travaille avec le saxophoniste Bob CHESTER, avec le pianiste Freddie SLACK, puis rejoint Glen GRAY et le « Casa Loma Orchestra ». Il enregistre avec les saxophonistes Johnny BOTHWELL (1945) et Boyd RAEBURN (1945, 1947). En 1948 il est dans la formation du pianiste Stan KENTON, puis dans l’orchestre du saxo-clarinettiste Jimmy DORSEY. De 1950 à 1952, il est membre de l’équipe de production de NBC. En 1953 il enregistre avec le batteur Gene KRUPA, avec le pianiste Mel POWELL et avec le tromboniste Vic DICKENSON (1953-54) ainsi qu’avec le pianiste Sir Charles THOMPSON (1954). De juillet 1954 au printemps 1957 il travaille avec le clarinettiste Benny GOODMAN. Entre temps, il enregistre avec le trompettiste « Buck » CLAYTON (1954, 1956) et joue et enregistre avec le trompettiste Ruby BRAFF (1956-58). De la fin des années 1950s au début des années 1960s, il travaille comme tailleur à New York puis à Washington D.C. Par la suite, en 1965, il recommence à jouer régulièrement, notamment avec un groupement dirigé par le clarinettiste Tom GWALTNEY au « Blue Alley Club », près de Washington D.C.  De 1966 à 1973 il apparaît régulièrement au « Manassas Jazz Festival » et enregistre à New York en 1973 avec le saxophoniste Buddy TATE. Pour le restant de sa carrière, il demeure associé à Tom GWALTNEY, jouant souvent à et autour de Washington D.C. En 1991 il publie son autobiographie et décède en Virginie le 13 septembre 1993.