Floyd SMITH

(Guitariste)


(Photo Noëlle Ribière)

 

                        Né à St. Louis (Missouri) le 25 janvier 1917

                        Décédé à Indianapolis (Indiana) le 29 mars 1982

 

                        Son père était batteur.

 

                        En 1932 il commence par jouer de l’ukulélé et travaille localement avec les trompettistes Dewey JACKSON et Charlie CREATH. De juillet 1934 à 1936 il joue de la guitare acoustique avec les « Crackerjacks » que dirige le pianiste Eddie JOHNSON. Il enregistre pour la première fois à la guitare électrique comme membre du « Jeter-Pillars Orchestra » (1937-38). De 1939 à 1942 il joue dans l’orchestre d’Andy KIRK avec lequel il enregistre son fameux « Floyd’s Guitar Blues » en 1939. De mai 1942 à 1945 il effectue son service militaire et a l’opportunité de prendre part à une « jam session » avec Django REINHARDT. De retour à New York il revient dans l’orchestre d’Andy KIRK de fin 1945 à septembre 1946. Il dirige ensuite son propre trio et travaille avec l’organiste « Wild Bill » DAVIS de 1952 à 1957 ainsi qu’avec le pianiste Horace HENDERSON. Plus tard il joue dans diverses formations à St. Louis puis avec l’organiste Bill DOGGETT à New York de 1959 à 1964. Au début des années 1960S il effectue une tournée en Europe et en 1964 puis forme un nouveau groupe avec  lequel il joue à Indianapolis. À la fin des années 1960s il joue à Atlantic City (New jersey) en duo avec l’organiste Hank MARR. En 1972 il tourne à nouveau en Europe avec « Wild Bill » DAVIS, le saxophoniste Buddy TATE et le batteur Chris COLUMBUS. Il enregistre avec ces musiciens ainsi qu’avec le tromboniste Al GREY. En 1980 il est à nouveau en France avec « Wild Bill » DAVIS et le batteur Bill ENGLISH.

 

                        Il est décédé le 29 mars 1982 ;