« Brother » Jack McDUFF

(Organiste – Chef d’orchestre)

« Brother » Jack McDUFF

Né à Champaign (Illinois) le 17 septembre 1926

Décédé à Minneapolis (Minnesota) le 23 janvier 2001

Son vrai nom est Eugene McDUFFY.

Autodidacte, il commence sa carrière comme contrebassiste avec le pianiste Denny ZEITLIN et le saxophoniste Joe FARRELL, puis étudie brièvement à Cincinnati avant de gagner la reconnaissance de son travail à Chicago avec le saxophoniste Johnny GRIFFIN.

Dans les années 1950 il change pour le piano et, en 1957-58, travaille avec le saxophoniste Willis « Gator » JACKSON.

En 1959 il se met à l’orgue Hammond B3 et forme son propre groupe.

Par la suite il fait de nombreuses tournées aux USA et apparaît dans les principaux festivals de jazz européens.

Il enregistre beaucoup comme leader dont un certain nombre d’albums sous le nom de « Jack McDuff’s Heating System  ».

À différents moments au début des années 1960, ses petits groupements comprennent les saxophonistes Joe HENDERSON et Jimmy FORREST, le guitariste Grant GREEN, les saxophonistes Harold VICK et Leo WRIGHT, le guitariste Kenny BURRELL, le saxophoniste Red HOLLOWAY et les guitaristes George BENSON et Pat MARTINO.

Il tourne avec son orchestre en Europe en 1964-65).

Durant cette période il a une longue affiliation avec la marque Prestige pour laquelle il enregistre avec Willis JACKSON et avec le guitariste Bill JENNINGS (les deux en 1959-60), avec la chanteuse Betty ROCHÉ (1960) les saxophonistes Roland KIRK, King CURTIS et Gene AMMONS (1961), Gene AMMONS et Sonny STITT (1962) et Red HOLLOWAY (1964).

En 1967 il enregistre pour d’autres labels comme co-leader avec le saxophoniste David « Fathead » NEWMAN et comme sideman avec le chanteur Jimmy WITHERSPOON.

Il apparaît avec son groupe au « Festival de Newport » en 1974 et 1975.

En 1986 il est réuni avec son ancien collègue désormais célèbre : le guitariste George BENSON pour une prestation au « Festival de Jazz » de Chicago.

George BENSON enregistre comme soliste invité avec Jack McDUFF dans une session en 1991.

Il bénéficie dans les années 1990 du regain d’intérêt pour l’orgue Hammond.

À partir de sa base à Minneapolis, il continue à diriger des groupements et enregistre en soliste invité avec le trompettiste Roy HARGROVE en 1992.

En 1993 il tourne et enregistre comme co-leader avec l’organiste Joey DeFRANCESCO (deux orgues et une section rythmique).

Il est décédé le 23 janvier 2001