Perry John Henry «Mule» BRADFORD

(Pianiste et compositeur)


Né à Montgomery (Alabama) le 14 février 1893

Décédé à New York City le 20 avril 1970

Lorsqu’il a six ans, sa famille part s’installer à Atlanta (Géorgie). Dès 1906, il travaille dans des «Minstrel Shows», rejoignant les «Allen’s New Orleans Minstrels» en 1907. Il les quitte en 1910 pour jouer comme pianiste soliste à Chicago. Par la suite, il tourne dans des circuits de théâtre pendant plusieurs années comme soliste et comme acteur. Il reçoit son surnom de «Mule» après une prestation en vedette dans un vaudeville avec la chanson «Whoa Mule».

Il devient un compositeur prolifique et se fixe à New York où il occupe le poste de directeur musical de la chanteuse Mamie SMITH, responsable de ses enregistrements considérés comme les premiers réalisés par une chanteuse noire. En 1921 l’enregistrement de sa composition «Crazy Blues» par Mamie Smith s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. Il tourne ainsi avec Mamie Smith au cours des premières années vingt. Il travaille ensuite avec la chanteuse Edith WILSON et dirige ses propres formations pour enregistrer ses compositions, notamment avec Louis ARMSTRONG, le clarinettiste Buster BAILEY, le trompettiste Johnny DUNN, le pianiste James P. JOHNSON et d’autres encore.

Il crée par la suite sa propre compagnie d’édition à New York et continue à composer.

Il est décédé à New York City le 20 avril 1970.