Donald Tyson «Don» EWELL

(Pianiste)

Né à Baltimore (Maryland) le 14 novembre 1916

Décédé à Pompano Beach (Floride) le 9 août 1983

Il étudie le piano classique au «Peabody Conservatory», puis dirige ses propres trios et joue avec divers groupes à Baltimore. Il subit à ses débuts l’influence de «Fats» WALLER et d’Earl HINES.

Après son service militaire il travaille à New York avec le trompettiste «Bunk» JOHNSON (1945-47) et , vers cette époque, commence à être fortement intéressé par la musique de «Jelly Roll» MORTON. Au milieu de 1947 il se rend à Chicago où il joue avec divers musiciens parmi lesquels : le trompettiste «Muggsy» SPANIER et Sidney BECHET. C’est en 1949 qu’il effectue ses premiers enregistrements importants.

À la fin des années quarante, son association amicale avec le pianiste Jimmy YANCEY lui permet d’assimiler de nombreux éléments du blues de Chicago. En 1952 il dirige un quintette à St Louis qui comprend le trompettiste Dewey JACKSON, et en 1953 il se rend sur la côte ouest pour rejoindre le tromboniste Edward «Kid» ORY. De 1957 à 1964 il travaille souvent à Toronto (Canada), souvent avec le pianiste Willie «The Lion» SMITH. Il se rend ensuite en Floride, et au début des années soixante-dix il joue souvent à La Nouvelle-Orléans où il apparaît dans un documentaire «Til the but cher cuts him down» (1971). Il joue ensuite et enregistre, soit avec ses propres groupements, soit comme membre d’autres formations, ainsi qu’en soliste.

En 1971 il tourne en Europe, en Australie en 1975, au Japon en 1975 et 1981, et en Angleterre en 1980.

Il est décédé à Pompano Beach (Floride) le 9 août 1983.