Clarence «Pine Top» SMITH

(Pianiste et chanteur)

Né à Troy (Alabama) le 11 juin 1904

Décédé à Chicago (Illinois) le 15 mars 1929

Son surnom provient d’un jeu d’enfant qui consiste à tendre un fil entre deux arbres (en l’occurrence des Pins) et de parler dans des boites attachées à chaque extrémité (principe de base du téléphone). «Pine Top» (Tête de pin).

Il apprend seul le piano lorsqu’il réside à Birmingham (1918-20). Après s’être rendu à Pittsburgh en 1920, il tourne comme pianiste et tap dancer dans diverses revues comprenant pour certaines la chanteuse «Ma» RAINEY, avant d’être découvert par le pianiste Charles «Cow Cow» DAVENPORT.

En 1928-29 il réalise un certain nombre d’enregistrements à Chicago, dont huit sont publiés. Parmi ceux-ci, le plus remarquable qui a connu un grand succès est le «Pine Top’s Boogie Woogie» qui a été le plus imité.

Il est décédé accidentellement au cours d’une querelle dans une loge maçonnique où il jouait à Chicago le 15 mars 1929.