Ellerton Oswald «Sonny» WHITE

(Pianiste)

Né à Panama City (Panama) le 11 novembre 1917

Décédé à New York City le 28 avril 1971

Il commence l’étude du piano à l’âge de huit ans et devient professionnel à dix-huit ans. Il commence par jouer avec le pianiste et arrangeur Jesse STONE (1936-37), puis dans l’orchestre du chanteur et animateur Willie BRYANT (1937-38). En 1938 il est dans la formation de Teddy HILL, et en 1939 avec le trompettiste Frankie NEWTON. Il accompagne ensuite la chanteuse Billie HOLIDAY (1939-40). Il est également membre de l’orchestre de Sidney BECHET au «Long Cabin in Fonda» de New York de décembre 1939 à janvier 1940 et enregistre avec ce dernier en février 1940. À l’exception d’une courte période avec le clarinettiste Artie SHAW (début 1941), il est le pianiste de l’orchestre de Benny CARTER (1940-41).

Après son service militaire, il rejoint Benny CARTER en 1946, puis travaille avec le trompettiste Oran «Hot Lips» PAGE (1947). De 1947 à 1954 il devient membre d’un orchestre dirigé par le trompettiste Harvey DAVIS qui joue en résidence au «Cinderella Club» de New York, puis au «Jimmy Ryan’s» (1954). Il joue ensuite et enregistre avec la formation du tromboniste Wilbur De PARIS jusqu’au début des années 1960s. De 1963 à 1967 il est avec le trompettiste Louis METCALF, et en 1968 joue dans le trio du clarinettiste Eddie BAREFIELD. En 1969 il commence à jouer avec le trompettiste Jonah JONES avec lequel il demeure jusqu’à son décès qui survient à New York le 28 avril 1971.