Scoville «Toby» BROWNE

(Saxophoniste alto et clarinettiste)


(Claude Hopkins Quartet, de gauche à droite: John Brown, b, Rena Collins, voc, Scoville Brown, Claude Hopkins, p, Eddie Gibbs, g)

Né à Atlanta (Georgie) le 13 octobre 1909

Décédé à New York City le 3 octobre 1994

Il obtient son premier travail professionnel à Chicago dans l’orchestre de Junie COBB vers 1929. En 1930 il est avec les «Midnight Ramblers», toujours à Chicago, puis dans l’orchestre du batteur Fred AVENDORPH (fin 1932).

En 1933 il joue avec Louis ARMSTRONG et en 1934 avec Jesse STONE. De juillet à octobre 1935 il joue à nouveau dans l’orchestre de Louis ARMSTRONG. En 1936 il est aux côtés du trompettiste Jack BUTLER, puis avec le pianiste Claude HOPKINS et en 1937 joue dans la formation de la chanteuse Blanche CALLOWAY. Il revient ensuite à Chicago pour y étudier au «College of Music» (1938-39). Durant cette période, il joue avec Don REDMAN, Slim GAILLARD, Fats WALLER et Buddy JOHNSON.

De 1939 à 1941 il est dans l’orchestre du trompettiste et chanteur Oran «Hot Lips» PAGE, puis au printemps de 1942 passe dans celui de Lucky MILLINDER qu’il quitte bientôt pour diriger son propre quartette. Il revient ensuite quelque temps avec «Hot Lips» PAGE, puis tourne avec le trio du pianiste Eddie HEYWOOD jusqu’à son départ au service militaire en mai 1943.

En 1943 et 1944 il étudie avec le clarinettiste classique Simeon Bellison. Après sa démobilisation (fin 1945), il tient le saxophone alto chez Claude HOPKINS, puis rejoint l’orchestre du pianiste Teddy WILSON chez CBS. Au printemps de 1947 il joue dans le sextette de Buck CLAYTON, puis revient avec Claude HOPKINS (fin 1947). De 1948 à 1952 il dirige son propre groupement et en 1956 et 1957 tourne avec Lionel HAMPTON, puis dirige à nouveau une formation de 1958 à 1960, jouant également avec le trompettiste «Muggsy» SPANIER (1959-1960).

Au cours des années soixante il joue à nouveau avec Claude HOPKINS et en 1966 enregistre sous la direction de Capt. John HANDY.

Il continue encore à jouer dans les années quatre-vingts et décède à New York le 3 octobre 1994.