Frank «Pete» CLARKE

(Saxophoniste alto et baryton et clarinettiste)


(section des saxophones, de gauche à droite: Ray Abrams - Pete Clarke (sax baryton) - Chauncey Haughton - Don Byas - Orch. Don Redman)

Né à Birmingham (Alabama) le 10 mars 1911

Décédé à New York City le 27 mars 1975

Son frère Dick jouait de la trompette et son autre frère, Arthur «Babe», était saxophoniste.

Il étudie la musique avec «Fess» WHATLEY à l’«Industrial High School» de Birmingham.

En 1927 il tourne avec les «J. Neal Montgomery’s Collegiate Ramblers» et en 1929 travaille avec les «Wayman Carver’s Ramblers». Il joue ensuite de 1930 à 1936 dans l’orchestre de «Chick» WEBB avec lequel il enregistre plusieurs solos de clarinette, notamment Stomping at the Savoy en 1934 et Go Harlem en 1936. Toujours en 1936 il enregistre avec Duke ELLINGTON et avec le trompettiste Henry «Red» ALLEN.

Au printemps de 1937 il travaille avec Louis ARMSTRONG et demeure dans son orchestre jusqu’à la fin de 1938. À partir d’avril 1939 il joue dans le «big band» du pianiste Teddy WILSON jusqu’en 1940. En 1940-41 il est dans l’ex-orchestre de «Chick» Webb devenu celui d’Ella FITZGERALD.

Au début de 1946 il joue et enregistre avec le trompettiste Rex STEWART et vient en Europe en septembre 1946 avec l’orchestre de Don REDMAN. En 1947 il tient brièvement la clarinette dans le sextette de John KIRBY et on le retrouve au «Smalls Paradise» de New York avec le saxophoniste «Happy» CAULDWELL au début des années cinquante. Il continue à jouer régulièrement au cours des années soixante. Il est au baryton dans l’orchestre de Reuben PHILLIPS à l’«Apollo», il joue de la clarinette en 1962 dans celui du guitariste Danny BARKER, et en 1963 il travaille dans le «Jimmy Jone’s Orchestra». En 1970 il joue encore occasionnellement au «Jimmy Ryan’s».

Il est décédé à New York le 27 mars 1975.