William «Bill» JOHNSON

(Saxophoniste alto, clarinettiste et arrangeur)


(section des sax de gauche à droite: Haywood Henry, bs, Bill Johnson, as, Paul Bascomb, ts, Jimmy Mitchell, as - Orch. Erskine Hawkins, ldr & tp)

Né à Jacksonville (Floride) le 30 septembre 1912

Décédé à New York City le 5 juillet 1960

Il commence par apprendre le piano et à l’âge de seize ans se spécialise au saxophone alto.

Il commence à travailler avec des orchestres peu connus, tels que les «Smiling Billy Stewart’s Celery City Serenaders» et avec le «C.S. Belton’s Band». Il étudie ensuite au «Wisconsin Conservatory», à l’«Illinois Conservatory» et à la «Marquette University» (Milwaukee). Là, il joue avec Jimmy DUDLEY et avec le trompettiste «Jabbo» SMITH. Il joue ensuite avec Sam MARSHALL, Baron LEE et le chanteur Tiny BRADSHAW.

En 1936 il entre dans l’orchestre du trompettiste Erskine HAWKINS et y demeure jusqu’en 1943, fournissant à cette formation des arrangements. Il est le co-auteur avec Hawkins du fameux Tuxedo Junction.

Par la suite il s’installe au Canada et décède à New York le 5 juillet 1960 des suites d’une longue maladie.