Eugene McClane «Gene» JOHNSON

(Saxophoniste alto et clarinettiste)


(ici à gauche, à côté de Bobby Sands, ts - Orch. Claude Hopkins)

Né à Hartford (Connecticut) en 1902

Décédé à New York City en février 1958

Il commence à jouer avec divers orchestres de New York à partir du milieu des années vingt, notamment avec Charlie SKEETS, «Bill Brown and his Brownies», Henri SAPARO, Tony JONES et Earle HOWARD.

De 1930 à 1937 il joue dans l’orchestre du pianiste Claude HOPKINS, doublant occasionnellement au saxophone baryton. Il a enregistré avec cet orchestre. On peut l’entendre à l’alto dans Mush Mouth (1932 Col. 2674 D) et à la clarinette dans Washington Squabble (1933 Bruns. 6750). Il apparaît aussi avec cette formation dans les courts métrages Barbershop Blues (1933) et By Request (1936), les deux avec l’orchestre de Claude Hopkins.

Par la suite il joue avec «Chick» WEBB et Erskine HAWKINS. Il a aussi travaillé comme batteur.

Au cours des années cinquante il est membre de l’orchestre latino-américain de MACHITO.

Il est décédé à New York en février 1958.