Howard William «Swan» JOHNSON

(Saxophoniste alto, clarinettiste, pianiste et arrangeur)


(ici avec Irvin Stokes, tp et George Kelly, ts - Orch. Savoy Sultans de Panama Francis)

Né à Boston (Massachusetts) le 1er janvier 1908

Décédé à New York City le 28 décembre 1991

Frère du guitariste et banjoïste «Bobby» JOHNSON, décédé en mai 1964, et qui a joué chez Charlie JOHNSON et «Chick» WEBB, entre autres.

Howard commence à jouer avec des orchestres de Boston avant de se rendre à New York pour jouer avec «Fess» WILLIAMS au «Savoy Ballroom» en 1928, orchestre qu’il dirige pendant les absences du chef. En 1930-31, il travaille avec Billy KATO et le pianiste James P. JOHNSON. Il joue ensuite avec le banjoïste Elmer SNOWDEN avant de rejoindre l’orchestre de Benny CARTER en octobre 1932. Il entre ensuite dans l’orchestre de Teddy HILL, avec lequel il reste pendant plusieurs années, incluant une tournée en Europe en 1937. Au cours de cette tournée, il enregistre avec le tromboniste Dicky WELLS. À la fin de 1938, il joue avec le pianiste Edgar HAYES et en 1939-40, avec la formation du pianiste Claude HOPKINS, travaillant régulièrement comme arrangeur.

En 1941 il tourne dans le sud des U.S.A. avec l’orchestre de Benny CARTER, accompagnant la chanteuse Maxine SULLIVAN.

De 1946 à 1948 il joue dans le grand orchestre de «Dizzy» GILLESPIE.

Au cours des années cinquante et soixante, il continue à jouer régulièrement avec le saxophoniste Lem JOHNSON. Durant les années soixante-dix, il fait partie du «Harlem Blues and Jazz Band», puis tourne et enregistre avec les «Panama Francis’s Savoy Sultans» de 1979 à 1982, apparaissant à la «Grande Parade du Jazz» de Nice (France) en 1979.

Par la suite, il se produit en free-lance.

Il est décédé à New York le 28 décembre 1991.