Jerome Don PASQUALL

(Saxophoniste alto et ténor, clarinettiste et arrangeur)


(Jerome Pasquall est à droite - Bill Newton, tu - Doc Cook's Dreamland Ballroom Orchestra)

Né à Fulton (Kentucky) le 20 septembre 1902

Décédé à New York City le 18 Octobre 1971

En 1903 sa famille part s’installer à St. Louis (Missouri). Durant son enfance il joue du mellophone dans le «Old Fellow’s Brass Band».

En août 1918 il rejoint l’U.S. Army, jouant du mellophone dans le «10th Cavalry Band» avant de changer pour la clarinette. Démobilisé en 1919, il travaille à St. Louis avec le trompettiste Ed ALLEN. Tous les deux quittent St. Louis pour travailler dans l’orchestre du pianiste Ralph STEVENSON à l’«Alhambra Cafe» de Seattle.

En 1921 il revient à St. Louis pour jouer avec le cornettiste Charlie CREATH et commence à travailler pour Fate MARABLE sur les «riverboats». Un peu plus tard, dans la même année, il se rend à Chicago pour étudier à l’«American Conservatory», jouant également de la clarinette et du «C» melody saxophone avec Milton VASSAR, Doc WATSON etc… Il joue ensuite pendant deux ans avec Doc COOK et son «Dreamland Orchestra», tenant souvent le saxophone ténor. Il travaille aussi avec Charlie ELGAR (1922).

En 1924-25 il joue sous la direction de Will VODERY dans un orchestre qui accompagne la revue «Dixie to Broadway». Il quitte ensuite Chicago pour étudier au «New England Conservatory» de Boston (Massachusetts), travaillant dans des orchestres locaux. Durant l’été il travaille à New York, mais continue à étudier jusqu’à l’obtention de son diplôme le 27 juin 1927. Il rejoint alors l’orchestre de Fletcher HENDERSON comme premier alto et ne le quitte qu’à la fin de 1928 pour vivre à Chicago où il forme son propre orchestre.

En 1930 il tourne avec le trompettiste Freddie KEPPARD et la pianiste Lil ARMSTRONG, puis rejoint le pianiste Dave PEYTON. L’année suivante il joue dans l’orchestre de Jabbo SMITH, puis de fin 1931 au début de 1932 travaille avec Tiny PARHAM. Le trompettiste Eddie MALLORY ayant pris la succession de Parham, il se rend avec lui à New York. Là, il joue brièvement avec Charlie MATSON, puis avec «Fess» WILLIAMS (1934) avant de se rendre en Europe avec la revue «Blackbirds of 1934» en août 1934. De retour à New York il travaille à nouveau avec «Fess» WILLIAMS, puis avec les violonistes Leroy SMITH et Eddie SOUTH, avant de rejouer pendant six mois avec Fletcher HENDERSON (avril à octobre 1936).

De 1937 à 1944 il est membre de l’orchestre de Noble SISSLE, à l’exception d’une courte absence en 1943. Il s’établit ensuite à New York où il devient un free-lance prolifique comme musicien et arrangeur. Il travaille aussi régulièrement avec le «Tony Ambrose’s Orchestra».

Il est décédé à New York le 18 octobre 1971.