Ray PERRY

(Saxophoniste alto et violoniste)


(ici à droite, avec Earl Bostic, as - Orch. Lionel Hampton, debout)

Né à Boston (Massachusetts) le 25 février 1915

Décédé à New York City à l’automne 1950

Deux frères, Joe (saxophoniste baryton) et Bay (batteur) étaient musiciens professionnels.

Il commence par jouer du violon et devient connu pour sa façon de chanter à l’unisson ce qu’il joue sur son violon (à la manière de Slam Stewart).

À partir de 1935, il travaille aussi comme saxophoniste alto. Il joue des deux instruments dans l’orchestre de Dean EARL (1935), avec Clarence «Chic» CARTER (1937 à 1939), puis rejoint l’orchestre de la chanteuse Blanche CALLOWAY en janvier 1940, y demeurant jusqu’en septembre, date à laquelle il entre dans l’orchestre de Lionel HAMPTON avec qui il joue jusqu’en octobre 1943, époque où il doit interrompre sa carrière pour raison de santé.

Rétabli, il enregistre avec Sabby LEWIS en 1944. Au début de 1946 il accompagne la chanteuse Ethel WATERS comme membre du «J.C. Heard’s Orchestra», puis joue avec «Illinois» JACQUET (1946, 1947). En 1947 il dirige son propre orchestre et retravaille avec Sabby LEWIS en 1948, puis avec «Illinois» JACQUET en 1950, lorsque la mort le surprend à l’automne de cette même année à New York.