Campbell Arelius «Skeets» TOLBERT

(Saxophoniste alto, clarinettiste et chef d’orchestre)


(au centre, à la clarinette)

Né à Calhoun Falls (Caroline du Sud) le 14 février 1909

Décédé à Houston (Texas) le 30 novembre 2000

Très jeune il se rend avec sa famille à Lincolntown (Caroline du Sud) et plus tard fréquente la «Johnson C. Smith University» de Charlotte. Il acquiert les connaissances musicales du violoniste Dave TAYLOR et du pianiste Jimmy GUNN et en 1929 il rejoint les «Taylor’s Dixie Serenaders» avec lesquels il fait son premier enregistrement en mai 1931. Il les quitte en mars 1934 pour se rendre à New York travailler durant la saison d’été avec Charlie ALEXANDER à Glens Falls (New York). Il rejoint ensuite l’orchestre maison du «Savoy Ballroom» à New York.

En 1936 il joue avec «Fats» WALLER avant de devenir membre d’un orchestre dont la vedette est l’athlète olympique Jesse OWENS (début 1937). Ayant rejoint le tromboniste Snub MOSLEY au «Black Cat», il devient le leader de cette formation lorsque Mosley en abandonne la direction. Cet orchestre joue ensuite au «Cafe Creole» (avril-juin 1938), puis au «Plantation Club» jusqu’en février 1939. Il comprenait à un moment le guitariste Freddie GREEN, avant que celui-ci soit engagé par Count Basie, et le batteur Kenny CLARKE.

En mars 1939 il enregistre sous le nom de «Tolbert’s Gentlemen of Swing», l’orchestre comprenant alors le trompettiste Carl «Tattie» SMITH et le saxophoniste Lem JOHNSON. Au cours des trois années suivantes le groupe enregistre un certain nombre de disques. De juillet 1939 à février 1940 l’orchestre revient jouer en résidence au «Plantation Club» et au début de 1940, Lem Johnson est remplacé par le saxophoniste ténor Otis HICKS et «Red» RICHARDS occupe le poste de pianiste.

De mai 1940 à avril 1941 l’orchestre est en résidence au «Queens Terrasse Club» à Woodside (New York), puis au «Famous Door» avant de jouer pendant la saison d’été à Asbury Park (New jersey). Pendant son séjour au «Place» dans Greenwich Village l’orchestre enregistre ses derniers disques en juillet 1942. Toutefois l’orchestre apparaît en 1944 dans quatre «soundies» : No, no Baby, ’Tis you Babe, Blitzkreig bombardier et Corn Pone.

L’orchestre tourne dans les villes de l’est jusqu’à ce que Tolbert, qui a obtenu un diplôme de la «Columbia University», licencie ses musiciens en 1946 pour revenir à Charlotte comme directeur d’une grande école de musique instrumentale.

En 1948, il rejoint la faculté de musique de la «Southern University» de Houston (Texas) et demeure actif pendant plusieurs décades au sein de l’«American Federation of Musicians» tenant également un magasin de musique.

Il est décédé à Houston le 30 novembre 2000.