Paul CHÉRON

(Saxophoniste ténor, alto et baryton et clarinettiste)

(Arrangeur et chef d’orchestre)

Né à Toulouse (France) le 1er octobre 1960

Il commence par étudier la clarinette au Conservatoire de Toulouse, puis le saxophone avec Guy LAFITTE en 1980. Peu après, il entame une carrière professionnelle avec le «Lulu White’s Jazz Band», puis avec «Hot d’Oc» du trompettiste Gérard SIFFERT.

Il joue ensuite avec le tromboniste Jean OSMONT (1983), puis avec le «Philippe Renault’s Middle Seven» (1985). En 1990 il joue avec Guy LAFITTE, puis en 1991 avec le «Renault’s Nonet».

En 1995 il est membre de «Saxomania» dirigé par le saxophoniste toulousain Claude TISSENDIER. Il a aussi joué avec la chanteuse Dee Dee BRIDGEWATER en 1989 et avec le «Béré Quartet» en 1993.

En 1983 il a formé un groupement de jazz traditionnel nommé «Banana Jazz» qui joue régulièrement à Aspe à partir de 1994. Depuis 1992 le groupe comprend deux saxes, un banjo et une contrebasse, mettant en vedette le saxophoniste Michel PASTRE.

En 1994 il forme un grand orchestre, le «Tuxedo Big Band» avec lequel il fait revivre le répertoire des grands orchestres noirs de l’Histoire du Jazz : Jimmie Lunceford, Fletcher Henderson, Chick Webb et avec en vedette le clarinettiste Bob WILBER, le répertoire de Benny Goodman. Cet orchestre comprend des solistes intéressants tels que : Jacques SALLENT à la trompette, Laurent HOTTA au trombone, Michel PASTRE au saxophone ténor, le pianiste Thierry OLLÉ le contrebassiste chanteur Serge OUSTIAKINE et le batteur chanteur Jean-Luc GUIRAUD.

Son frère Henri, guitariste et banjoïste né en 1958 participe à ses différentes formations.