Eric «Big Daddy» DIXON

(Saxophoniste ténor)

Né à New York City le 28 mars 1930

Décédé à New York city le 19 octobre 1989

Enfant, il apprend à jouer du bugle et à douze ans il s’empare d’un saxophone ténor qu’il étudie pendant cinq ans. Il acquiert ensuite une certaine expérience comme musicien dans l’US Army (1951-53).

Libéré, il travaille en free-lance à New York dans des groupements comprenant souvent le pianiste Mal WALDRON avec qui il enregistrera plus tard.

En 1954 il joue avec le trompettiste «Cootie» WILLIAMS, puis avec le saxophoniste alto Johnny HODGES en 1955. En 1956 il joue et enregistre avec le tromboniste Bennie GREEN et se met à la flûte en complément du saxophone. Il travaille ensuite en free-lance puis, pendant quatre ans, appartient à l’orchestre maison de l’«Apollo» dirigé par Reuben PHILLIPS à New York.

En 1959 il tourne en Europe et enregistre avec les «Cooper Brothers». Plus tard en 1960 il rejoint l’orchestre de Quincy JONES avec lequel il tourne en Europe l’année suivante et enregistre.

En décembre 1961 il est soliste au saxophone ténor et à la flûte dans l’orchestre de Count BASIE. Il se retire du métier en mai 1973 pour ouvrir un restaurant, mais reprend sa carrière musicale en mai 1975, rejoignant l’orchestre de Count BASIE dont il devient le principal soliste du saxophone en octobre 1977. Il demeure dans l’orchestre après la mort de Basie en 1984 et continue à tourner avec lui jusqu’à la fin du printemps 1989.

Malade, il doit interrompre sa carrière et décède à New York le 19 octobre 1989.