John W. «Johnny» RUSSELL

(Saxophoniste ténor et clarinettiste)


(Orchestre de Willie Lewis; de g à d : June Cole, b - Billy Burns, tb - Henry Mason, tp - Louis Bacon, tp - Tommy Benford, dr - Willie Lewis, as - Johnny Russell, ts)

Né à Charlotte (Caroline du Nord) le 4 juin 1909

Décédé à New York City le 26 juillet 1991

Résidant à New York, sa mère jouait de l’orgue. Il commence par étudier le violon à l’âge de neuf ans, recevant des leçons de David MARTIN Sr. de la «Martin Smith Music School». Plus tard il se met au saxophone ténor et joue de plusieurs instruments.

Il débute sa carrière professionnelle en 1926 à Albany (New York) avec l’orchestre du batteur Jimmy CAMPBELL, jouant du violon et du saxophone ténor. Il joue ensuite au «Strand Danceland» de New York dans l’orchestre que dirige le pianiste Earle HOWARD (fin de l’été 1926). Il quitte cette formation à la fin de 1927 pour rejoindre un orchestre dirigé par le tromboniste Billy KATO. Il joue ensuite avec la formation que dirige le tromboniste Harry «Father» WHITE au «Nest Club», puis au «Lenox Club» etc… Il travaille aussi avec le «Cass Carr Orchestra».

En 1930 il rejoue avec Billy KATO en résidence au «Broadway Danceland» et au «Savoy». Il travaille ensuite avec le «Charlie Matson Orchestra» avant de rejoindre l’orchestre de Benny CARTER en remplacement de «Chu» Berry. Il demeure avec Benny Carter en 1933 et 1934, puis joue dans l’orchestre du chanteur Willie BRYANT (1935-36).

En 1937 il part en tournée en Europe avec la formation du trompettiste Bobby MARTIN. Après avoir joué à Paris en juin, l’orchestre effectue une large tournée européenne jusqu’en 1938. Au début de 1939 il repart en Europe, cette fois avec l’orchestre du saxophoniste Willie LEWIS, y demeurant jusqu’en septembre 1941, jouant pour de longues résidences à Lisbonne (Portugal).

De retour aux U.S.A., il joue à Philadelphie avec le saxophoniste Garvin BUSHELL (1942) puis, mobilisé par l’U.S. Army, il dirige le «93e Division Military Band». Il devient ensuite chef assistant du «Russell Wooding’s 115e A.G.F. Band», jouant en France et en Belgique.

Démobilisé en 1945 il rejoint la formation du saxophoniste Cecil SCOTT au «Savoy Ballroom» et travaille ensuite avec le trompettiste Eddie CORNELIUS. Par la suite il abandonne quelque temps la musique, travaillant comme vendeur, puis recommence à jouer en free-lance au gré des engagements dans les clubs.

Il est décédé à New York le 26 juillet 1991.