Clifford Donley SCOTT

(Saxophoniste ténor et flûtiste)

Né à San Antonio (Texas) le 20 juin 1928

Décédé à San Antonio (Texas) le 19 avril 1993

Il commence par jouer de la batterie dans l’orchestre familial et étudie le piano et le violon avec son père (qui était violoniste). À l’école il apprend ensuite la clarinette. Durant la seconde partie de ses études il travaille localement comme clarinettiste et saxophoniste.

De 1947 à 1949 il accompagne des chanteurs de blues réputés comme membre de l’orchestre maison de l’«Avalon Grill» dirigé par le pianiste James HOPKINS. Durant cette période il quitte San Antonio pour une tournée dans l’ouest avec le chanteur et pianiste Amos MILBURN et, en février 1949, arrivé à Los Angeles il fait son premier enregistrement avec le pianiste Jay McSHANN.

Après avoir rejoint James HOPKINS en 1950, il tourne aux U.S.A. avec Lionel HAMPTON. Il tourne ensuite en 1952 avec le chanteur de blues Roy BROWN et avec les «Roy Milton’s Solid Senders», enregistrant avec les deux. L’année suivante il rejoint Lionel HAMPTON pour une tournée européenne et enregistre avec l’orchestre à Paris. De retour aux U.S.A. il étudie l’arrangement dans une école de musique de New York et apprend la flûte et le piccolo au «Floride Agricultural and Mechanical College» de Tallahassee.

En 1955 il rejoint l’orchestre de l’organiste Bill DOGGETT avec qui il reste jusqu’en 1960, contribuant au succès du fameux Honky Tonk de cette formation en 1956. De 1958 à 1962 il participe à de nombreuses sessions d’enregistrement dont certaines sous son nom. En 1962 il enregistre avec le pianiste Sonny THOMPSON et, à partir de cette année, se fixe sur la côte ouest, continuant à travailler pour des enregistrements, des films et pour la télévision.

En 1963 il enregistre avec le chanteur Jimmy WITHERSPOON et joue avec son propre groupement dans le «Steve Allen’s Television Show» en 1964. Comme beaucoup de ses collègues musiciens de studio durant cette période, il joue à Los Angeles dans des big bands dirigés par Gerald WILSON et par Onzy MATTHEWS. Vers 1965 il est pendant peu de temps membre du sextette du batteur Frank BUTLER, puis tourne avec le grand orchestre de Ray CHARLES de 1966 à 1968. De retour à Los Angeles il dirige l’orchestre maison du «Parisian Room» et vers 1970 enregistre avec Ray CHARLES. En 1973 il rejoint un show qui tourne au Vietnam pour l’armée américaine.

La maladie de sa mère l’amène en 1975 à revenir à San Antonio où il joue avec divers groupes dans des bars locaux et passe quinze ans comme membre d’un orchestre dirigé par le contrebassiste George PRADO. Il enregistre encore comme leader en 1991-92.

Il est décédé à San Antonio (Texas) le 19 avril 1993.