André VILLÉGER

(Saxophoniste et clarinettiste)


                                                                (photo Noëlle Ribière)

Né à Rosny-sous-bois (France) le 12 août 1945

Il apprend la clarinette à l’âge de dix-huit ans et fait de modestes débuts dans un groupe de jazz traditionnel en 1965. Après avoir étudié le saxophone soprano, il joue comme membre de la formation du tromboniste Raymond FONSÈQUE de 1968 à 1970.

Par la suite il se met aux saxophones alto, ténor et baryton et maîtrise toute la gamme des saxophones et des clarinettes. Il joue alors avec «Les Lutéciens» et avec le «Cocoro Steel Band» (1972 à 1975), ainsi que dans l’orchestre maison de l’Hôtel Méridien de Paris où il a l’occasion d’accompagner des musiciens américains tels que l’organiste Milt BUCKNER, le pianiste Sir Charles THOMPSON, le trompettiste Joe NEWMAN, Lionel HAMPTON, le trompettiste Harry EDISON, le batteur Sam WOODYARD et le saxophoniste «Illinois» JACQUET.

En 1975 il rejoint le «Show Biz Band» du pianiste Claude BOLLING et travaille également avec le «Mélanie Jazz Sextet», «The Jazz Five», «Polygruel», «Chute Libre», l’«Anachronic Jazz band» et le «Caratini Jazz Ensemble». En octobre 1982 il participe à une tournée des «Hampton Alumni» dirigés par «Illinois» JACQUET aux côtés du saxophoniste Arnett COBB.

Il a obtenu le prix Sidney Bechet et enseigne en conservatoire depuis de nombreuses années. Il est toujours actif. Il a notamment participé à une série de concerts en hommage à Sidney Bechet avec le «Paris Swing Orchestra» dirigé par le saxophoniste Marc RICHARD en 2009 et 2010.