Greely Frank WALTON

(Saxophoniste ténor et baryton, clarinettiste et flûtiste)

Né à Mobile (Alabama) le 4 octobre 1904

Décédé à New York City le 9 octobre 1993

Il commence par apprendre le violon à l’âge de douze ans, puis étudie la musique à l’Université de Pittsburgh où il se met au saxophone ténor.

Il commence à travailler professionnellement en 1926 avec le banjoïste Elmer SNOWDEN. Il joue ensuite en 1927-28 dans l’orchestre du banjoïste Henri SAPARO, puis en 1928 dans celui de Benny CARTER et d’autres avant de rejoindre la formation du pianiste Luis RUSSELL en 1930. Il demeure dans cet orchestre, jouant et enregistrant, jusqu’en 1937 sous la direction de Louis ARMSTRONG.

À partir de 1938 il joue dans l’orchestre du contrebassiste et violoniste Vernon ANDRADE. Il y reste jusqu’en septembre 1941, date à laquelle il passe pour une courte durée chez le pianiste Horace HENDERSON. En 1942 et 43 il est dans la grande formation du trompettiste «Cootie» WILLIAMS où il tient le poste de saxophone baryton. Il joue ensuite de 1943 à 45 chez Cab CALLOWAY. De 1945 à 1947 il est directeur musical de l’orchestre du chanteur et saxophoniste Eddie «Cleanhead» VINSON, jouant toujours du baryton. Durant cette même période il assume également la direction du show des «Ink Spots».

Par la suite il joue brièvement avec le pianiste Claude HOPKINS au «Zanzibar Club» de New York avant de jouer dans le «Marcellino Guerra’s Afro-Cuban Band» en 1947 et 1948. Durant cette période il joue également dans l’orchestre du chanteur Noble SISSLE.

À partir de 1948 il travaille pendant plusieurs années avec le trompettiste et arrangeur «Sy» OLIVER pour la radio et des shows télévisés.

Au début des années cinquante, et jusqu’en 1955, il enseigne la flûte. Après le décès de son épouse il cesse de jouer, travaillant au cours des années soixante pour une compagnie de courtage.

Il est décédé à New York le 9 octobre 1993.