Joseph «Joe» BRITTON

(Tromboniste)


(à l'extrême droite, au sein du Teddy Hill Orch.)

Né à Birmingham (Alabama) vers 1905

Décédé le : ?

Il reçoit son éducation musicale de John Tuggle «Fess» Whatley.

Il commence sa vie professionnelle par des tournées régulières avec Bessie Smith de 1924 à 1926, la première avec l’orchestre du pianiste Fred Longshaw, puis avec l’orchestre de Bill Woods.

En 1927 il joue avec «Bunch and his Fuzzie-Wuzzles». À partir du début des années trente il réside à New York, travaillant avec les «Ellsworth Reynolds’ Bostonians» vers 1933. En 1934 il est au «Lafayette Theatre» dans l’orchestre de Teddy Hill.

Il joue ensuite dans les orchestres de Kaiser Marshall (1935), Charlie Johnson (1936), Edgar Hayes (1937) et Vernon Andrade (1938 et 1939).

Il enregistre avec Jelly Roll Morton en 1940, puis joue avec Benny Carter en 1941, avec Lucky Millinder de 1942 à 1944 et Jay McShann en 1946.

Retiré pendant un certain temps en dehors de la scène musicale, il continue à honorer quelques engagements au cours des années soixante, notamment pour un travail régulier avec l’orchestre dirigé par le saxophoniste Wesley Fagan.

On ignore la fin de sa carrière ainsi que le lieu et la date de son décès.