Edward «Ed» BURKE

(Tromboniste)


(Orchestre Earl Hines, de gauche à droite: Earl Hines,p, Alvin Burroughs,dr Ed Burke,tb, John Ewing,tb, en bas Leroy Harris,as,cl)

Né à Fulton (Missouri) le 13 janvier 1909

Décédé à est Elmhurst (New York) le 19 avril 1988

À l’origine Ed Burke était violoniste, mais très vite il double au trombone qui devient son principal instrument, bien qu’à l’occasion il intervienne au violon.

Il commence sa carrière professionnelle dans l’orchestre de Walter Barnes de 1928 à 1930. Il travaille ensuite avec le pianiste Cassino Simpson en 1931, avec l’orchestre d’Ed Carry fin 1932 et 1933, puis celui de Kenneth Anderson au cours de l’été 1934.

Fin 1934, il entre dans l’orchestre d’Erskine Tate et y demeure toute l’année 1935.

À l’été 1937 on le retrouve chez Horace Henderson jusqu’en 1938, puis dans l’orchestre d’Earl Hines de 1938 à 1940. En septembre 1940 il quitte ce dernier orchestre pour jouer un temps avec Walter Fuller et, au printemps de 1941, il est à Chicago dans la moyenne formation (neuf musiciens) de Coleman Hawkins. Il se rend ensuite à New York en 1942 et entre pour un long séjour dans le grand orchestre de Cootie Williams.

En 1950 et 51 il tourne avec Cab Calloway et joue dans l’orchestre de Buddy Johnson au milieu des années cinquante. Délaissant un certain temps la musique, il continue à jouer au cours des années soixante, surtout avec Lem Johnson et aussi dans le «Wally Edwards’ RehearsalOrchestra». On le trouve encore dans les années quatre-vingts jouant avec le big band dirigé par le trompette Bobby Booker.

Il est décédé près de New York le 19 avril 1988.