Michel CAMICAS

(Tromboniste)


Né à Antioche (Syrie) maintenant Antakya (Turquie) le 17 août 1933.

Il fait ses débuts comme musicien de jazz dans l’orchestre de Maxim Saury dans lequel il joue de 1956 à 1966, accompagnant des vedettes comme Sidney Bechet, Jimmy Rushing et Stuff Smith.

De 1960 à 1962 il joue également avec le «Raymond Fonsèque Group T4» et avec le pianiste Jacques Denjean (1962).

En 1969 il est membre du «François Guin’s Four Bones» et accompagne Paul Gonsalves (1969) et Roy Eldridge (1970).

Free-lance, il travaille avec Marc Laferrière et Irakli en 1969, Dany Doriz en 1970, le trompette Sonny Grey en 1970 et Claude Luter en 1971.

Il devient ensuite membre régulier du big band de Claude Bolling de 1971 à 1992 et parallèlement joue avec le trompette Ambrose Jackson (1972), Jean-Loup Longnon (1977-78), Cat Anderson (1979), Aimé Barelli et Peggy Lee (1982) et Gérard Badini (1986).

Au cours des années quatre-vingt-dix, il travaille avec le «Five O’Clock Jazz Group» dirigé par le saxophoniste Jacques Benhamou.