Charles Raymond «Chuck» CONNORS

(Tromboniste basse)


(2ème rang, au centre, orchestre Duke Ellington)

Né à Maysville (Kentucky) le 18 août 1930

Décédé probablement à Cincinnati le 11 décembre 1994

Il étudie à l’École de Musique de l’US Navy de Washington DC en 1949, et à partir de 1952 au Conservatoire de Boston où il obtient son diplôme en 1956.

D’avril à décembre 1957 il joue avec Dizzy Gillespie et après avoir travaillé hors du milieu musical, il est engagé en juillet 1961 dans l’orchestre de Duke Ellington. Il enregistre avec lui, mais aussi avec Johnny Hodges en 1961, avec Ray Nance en 1963, avec Cat Anderson en 1965, avec Paul Gonsalves en 1969 et avec Clark Terry en 1974.

On peut l’entendre en solo dans «I love to laugh» dans l’album «Mary Poppins» d’Ellington (1964) et dans «Perdido» de l’album «The Popular Duke Ellington» (1966). On peut également le voir dans de nombreux films consacrés au Duke.

Après la mort d’Ellington en 1974 il continue à jouer avec l’orchestre sous la direction de Mercer Ellington. Il tourne en 1974 aux U.S.A. avec Clark Terry et deux fois en Europe à la fin des années soixante-dix.

Plus tard, il enregistre avec la chanteuse Teresa Brewer (1985), avec Mercer Ellington (1987) et avec le «Lincoln Center JazzOrchestra ». Il participe ensuite à un «Tribute to Duke Ellington» en 1991.

Sa dernière résidence connue était à Cincinnati. Il est décédé, probablement dans cette ville, le 11 décembre 1994.