Elmer E. CRUMBLEY

(Tromboniste et Chanteur)


(3ème musicien à partir de la droite, orchestre Jimmie lunceford)

Né à Kingfisher (Oklahoma) le 01 août 1908

Décédé le ?

Son frère George était trompettiste. Sa famille se rend à Denver (Colorado) en 1910, puis à Omaha (Nebraska) en 1915.

Son premier travail régulier dans un orchestre est avec Lloyd Hunter en 1923. Il y reste jusqu’en 1926. Puis il passe six mois avec les «Dandie Dixie Minstrels» avant de revenir avec les «Lloyd Hunter’s Serenaders» jusqu’en 1929.

A Kansas City il joue avec George E. Lee jusqu’à l’automne 1930, puis brièvement avec Bill Owens à Omaha et Tommy Douglas à Lincoln (Nebraska). Il travaille ensuite avec l’orchestre du saxophoniste Grant Moore avant de rejoindre à nouveau Lloyd Hunter de fin 1931 à septembre 1932. Durant cette période il travaille aussi avec Thamon Hayes. Ensuite il joue brièvement avec Zack Whyte, Grant Moore et Jabbo Smith. Enfin avec Doll Vine et Erskine Tate à Chicago avant de diriger son propre orchestre à Omaha en 1934.

Il rejoint les rangs de Jimmie Lunceford en décembre 1934. À part de courtes périodes d’absence, il reste chez Lunceford jusqu’à la mort du chef en 1947.

Par la suite il joue avec l’orchestre d’Eddie Wilcox. Il est avec Lucky Millinder au début des années cinquante, et joue ensuite avec l’orchestre d’Erskine Hawkins. Il vient en Europe avec Sammy Price en 1958. A la fin des années cinquante et au début des années soixante il joue dans l’orchestre de Reuben Phillips à l’«Apollo». Continuant à jouer régulièrement, il travaille dans le milieu des années soixante avec des big bands spécialement reformés par Cab Calloway et Earl Hines.

Au delà, on perd sa trace et l’on ignore la date de son décès.