Honore DUTREY

(Tromboniste)

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) vers 1887
Décédé à Chicago (Illinois) le 21 juillet 1935

Ses deux frères étaient musiciens : Peter jouait du violon et Sam jouait de la clarinette et du saxophone alto et ténor.

De 1910 à 1917 Honoré joue dans divers orchestres à La Nouvelle-Orléans, notamment le «Magnolia Band» avec King Oliver et «Pops» Foster, l’«Excelsior Band» et le «Young Olympia Band», co-dirigé par Buddy Petit et Jimmie Noone, enfin l’orchestre de John Robichaux.

En 1917 il effectue son service dans l’U.S. Navy où à la suite d’un empoisonnement accidentel au carbure, il souffre de lésions aux poumons, mais demeure capable de jouer. Démobilisé, il réside à Chicago où il travaille dans l’orchestre de Lawrence Duhé aux côtés de King Oliver en octobre 1919. De janvier 1920 au début de 1924 il joue dans l’orchestre que King Oliver a constitué.

En 1924 il rejoint brièvement Freddie Keppard, puis dirige son propre orchestre au «Lincoln Gardens» jusqu’au mois de juin. Il joue ensuite avec diverses formations et en 1925-26 est membre de l’orchestre de Carroll Dickerson. En 1927 il joue avec Louis Armstrong, puis avec Johnny Dodds durant la fin des années vingt.

Il travaille ensuite un temps avec les «Louis Armstrong Stompers» au «Sunset Cafe». En 1930 sa santé s’étant dégradée, il se retire de la scène musicale.

Il est décédé à Chicago le 21 juillet 1935 à moins de cinquante ans.