Robert H. HORTON

(Tromboniste)


(Assemblée 1968 du Friendly Fifty Club, tromboniste Robert Horton agenouillé, 2ème à partir de la droite)

Né à Birmingham (Alabama) le 08 septembre 1899

Décédé : ?

Connu également sous le sobriquet de «Bob Mack», il commence à jouer dans l’orchestre de «Fess» Whatley à l’«Industrial High School» de Birmingham.

Il travaille ensuite avec Sam Wooding au «Nest» de New York de 1922 à 1924. On le retrouve en mai 1927 en Amérique du Sud avec Leon Abbey, puis il rejoint les U.S.A. et joue au «Pearl Theatre» de Philadelphie dans l’orchestre de Wilbur De Paris fin 1927 et 1928. Il joue ensuite avec Chick Webb à «The Renaissance» de New York (1928-29), avec Gene Kennedy (1929), puis dans l’orchestre de Charlie Johnson en 1930.

En 1932 et 1933 il tourne avec les «Ralph Cooper’s Kongo Knights». En 1933 et 1934 il joue avec Lucky Millinder, puis en 1935 et 1936 dans l’orchestre de Willie Bryant.

De 1937 à 1940 il est dans la formation d’Edgar Hayes, effectuant une tournée en Europe avec cet orchestre.

Durant les années quarante il travaille par intermittence dans le grand orchestre de Cootie Williams, puis brièvement de mars à juin 1946 avec Claude Hopkins. Il se retire ensuite de la scène musicale et travaille pour le «New York City Park Department».

Au cours des années soixante il joue pour quelques cachets avec le saxophoniste Happy Cauldwell, puis on perd sa trace définitivement.

On ignore la date et le lieu de son décès.