Roy PALMER

(Tromboniste)

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 02 avril 1892

Décédé à Chicago (Illinois) le 22 décembre 1963

Lors d’une interview donnée à B. Russell, Palmer donne lui-même 1892 comme année de naissance, mais le registre de décès de la Sécurité Sociale donne 1887. En règle générale, c’est celui-ci qui est le plus fiable. Toutefois, Russell pense que 1892 correspond mieux à la chronologie de sa carrière.

Il commence par jouer de la guitare dans le «Roseal’s Orchestra» en 1906. Il joue ensuite de la trompette, puis se spécialise au trombone. En 1911 il travaille avec le pianiste Richard M. Jones au «George Fewclothes’ Cabaret», puis avec Freddie Keppard.

En 1914-15 il joue dans le «Willie Hightower’s American Stars» au «Cadillac Club» et, en 1915-16, dans les «Tuxedo and Onward Brass Bands».

En 1917 il part en tournée avec Lawrence Duhé et se fixe à Chicago où il joue dans le «Sugar Johnny Smith’s Band». Après la mort de «Sugar Johnny», peu avant 1920, King Oliver prend la direction du groupe, mais Palmer le quitte. Il rejoint alors le trompettiste Tig Chambers, puis joue à nouveau avec Freddie Keppard.

Durant les années vingt il joue sous la direction de divers chefs à Chicago : Doc Watson, Hughie Swift et brièvement avec W.C. Handy. Il joue également avec le «Doc Cook’s Orchestra» et dans un orchestre au «Red Mill Cafe» aux côtés de Tommy Ladnier et Teddy Weatherford vers 1923.

En 1924 il enregistre avec Jelly Roll Morton, puis avec Johnny Dodds (1927), Ida Cox (1929) ainsi qu’avec les «State Street Ramblers» en 1931. Il enseigne aussi la musique et a comme élèves Albert Wynn et Preston Jackson.

Au début des années trente il délaisse la musique pour travailler à la «Mazola Oil Company», jouant tout de même dans le «Brass Band» de la Compagnie.

Au cours de l’été 1940 il ouvre une buanderie dans la «South State street» de Chicago. Durant les années quarante il continue à enseigner chez lui la trompette, le trombone et la théorie musicale.

Il est décédé à Chicago le 22 décembre 1963.