Benjamin Gordon «Benny» POWELL

(Tromboniste)

Né à La Nouvelle-Orléans le 01 mars 1930

Très jeune il est séduit par les trombones qu’il entend dans les parades de sa ville natale. Il étudie la musique avec des professeurs locaux et commence par jouer de la batterie à l’âge de neuf ans, puis passe au trombone à l’âge de douze ans.

Il fait ses débuts professionnels pour le nouvel an 1944 (à 14 ans). Après avoir joué avec les «Bama State Collegians» et divers orchestres au Texas et en Oklahoma dans le milieu des années quarante, il tourne avec Lionel Hampton de 1948 à 1951. On peut le voir dans plusieurs courts métrages de cet orchestre.

En octobre 1951 il est engagé dans le nouvel orchestre de Count Basie et quelques mois plus tard commence à prendre des solos avec Henry Coker. Durant les années cinquante il enregistre aussi fréquemment avec de petits groupements, notamment avec Buck Clayton et Sir Charles Thompson (1953), Frank Foster (1954-1956), Joe Newman (1955), Frank Wess (1956), Thad Jones (1957) et J.C. Heard (1958).

Il quitte Basie en août 1963 pour diriger ses propres groupes à New York, enregistre aussi avec Pepper Adams et travaille avec Roland Kirk et Grant Green. Il joue dans le show télévisé de Merry Griffin et pour des comédies musicales à Broadway. Il travaille également comme administrateur pour Billy Taylor, Jazz Mobile, Joe Newman et Jazz Interactions. Dans le même temps il joue avec le «Thad Jones-Mel Lewis Orchestra» de 1966 à 1970 et avec le big band de Duke Person (1967-1970).

En 1970 il se rend avec le «Griffin Show» à Los Angeles où il joue avec Bill Holman (1974) et Terry Gibbs et travaille durant toute la décennie dans le big band de Bill Berry. Il retourne aussi à New York pour des réunions ponctuelles avec Basie (1973-1976) et avec Hampton (1978).

En 1980 il quitte Los Angeles pour tourner avec l’orchestre qui accompagne la comédie musicale «Ain’t Misbehavin’» qui passe en Europe en 1981. En 1986 il joue au «Memorial Concert for Louis Armstrong» à New York, puis enregistre en 1988 avec Abdullah Ibrahim et des groupes, enregistrant aussi de temps en temps sous son nom en 1982 et 1991.

Par la suite il devient free-lance, tourne et enregistre avec Randy Weston. Il enseigne à la «New School for Social Research» à New York et en 1998 travaille au «Zinno’s» comme membre d’un trio avec Jane Jarvis et Earl May.