Edward Burl De Priest WHEELER

(Tromboniste)


(sur cette photo: à gauche de Cab Calloway)

Né à Kansas City (Missouri) le 01 mars 1903

Décédé : ?

Durant ses études à la ««Lincoln High School» de Kansas City, il apprend la trompette et le mellophone (sorte de cor d’harmonie plus petit et plus aigu) et joue dans le «Knights of Pythias Band» (1917) à Kansas City puis à St. Louis.

De retour à Kansas City il travaille dans un dancing local pendant un an, s’étant mis au trombone. En 1918 il joue dans un orchestre résident au «Chauffeur’s Club» de St. Louis. Il joue ensuite à nouveau à Kansas City avec les «Dave Lewis’ Jazz Boys», puis part en tournée avec un orchestre de cirque jusqu’en 1922.

En 1923 il rejoint à St. Louis les «Wilson Robinson’s Syncopators», noyau de la future formation «The Missourians» qui deviendra l’orchestre de Cab Calloway. Avec cette formation, il tourne pour les «Plantage Circuit» de Chicago à la Californie. À la fin de 1924 l’orchestre arrive et se fixe à New York.

En 1925 l’orchestre joue en résidence au «Cotton Club» sous la direction du violoniste Andy Preer et prend le nom de «Cotton Club Orchestra». Cette formation enregistre pour Columbia sous ce nom et en 1927 (une face) sous le nom d’«Andy Preer and The Cotton Club Orchestra».

Fin 1927 le contrat étant terminé, l’orchestre cède la place à celui de Duke Ellington, l’offre d’engagement ayant été refusée par King Oliver qui ne trouvait pas les conditions financières assez élevées.

Après le Cotton Club, l’orchestre conserve pendant un temps le nom de «Cotton Club Orchestra», notamment pour une tournée d’accompagnement de la chanteuse Ethel Waters. Par la suite les membres décidèrent d’appeler leur orchestre «The Missourians» à la suite du décès d’Andy Preer. L’orchestre enregistre sous ce nom en 1929 et en février 1930.

Dès l’automne 1928 l’orchestre accompagne Cab Calloway, et en 1930 la formation devient «Cab Calloway and his Orchestra».

De Priest Wheeler durant tous ces changements demeure dans la formation et reste avec Cab Calloway jusqu’en janvier 1940, ayant effectué une tournée en Europe avec l’orchestre en 1934.

Par la suite il travaille à la Poste pendant de nombreuses années, jouant de temps en temps çà et là avec diverses formations.

Ayant perdu toute trace de lui, on ignore la date et le lieu de son décès.