Charles «Buddy» BOLDEN

(Cornettiste)


(The Bolden Band, 1905. De gauche à droite, debout: Jimmy Johnson, b, Buddy Bolden, cnt, Willie Cornish, valve tb, William Warner, cl. Assis: Jefferson Mumford, g, Frank Lewis, cl)

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 6 septembre 1877

Décédé à Jackson (Louisiane) le 4 novembre 1931

La vie et le parcours de ce musicien sont mal connus, car au fil des témoignages de musiciens tels que le guitariste Louis Keppard, le trompettiste «Bunk» Johnson, le clarinettiste «Big Eye» Louis Nelson Deslisle ou le clarinettiste George Baquet, il semble qu’il y ait eu plusieurs cornettiste portant le nom de Bolden à la Nouvelle-Orléans.

On sait cependant qu’il tenait une boutique de coiffeur et qu’entre 1895 et 1899 il a dirigé un orchestre dans lequel jouait comme second cornet : Bunk Johnson. Musicien très apprécié, il a travaillé simultanément avec cinq ou six orchestres différents.

En 1906 il commence à montrer des signes de dérangement mental et le 5 juin 1907, il est interné à l’«East Louisiana State Hospital» de Jackson (Louisiane) où il meurt le 4 novembre 1931.

Buddy Bolden a joui d’une énorme réputation. Louis Armstrong lui-même le tenait pour un des premiers grands musiciens de jazz. Malheureusement, il n’a jamais enregistré.