Wendell Philips CULLEY

(Trompettiste)

Né à Worcester (Massachusetts) le 8 janvier 1906

Décédé à Los Angeles le 8 mai 1983

Son frère Ray était batteur.

Il débute sa carrière en jouant dans divers orchestres autour de Boston avant de se rendre à New York en 1930. Là il joue dans l’orchestre du tromboniste Bill Brown avant d’entrer dans celui du pianiste Horace Henderson. Il joue ensuite avec Cab Calloway jusqu’à l’été de 1931. Il enregistre avec cet orchestre et se souvient d’avoir pris des solos dans deux titres en 1930 : « Some of these days » (le dernier des trois trompettes solistes) et « St James Infirmary ».

Par la suite en 1932 il entre dans l’orchestre du chanteur Noble Sissle dans lequel il demeure pendant onze ans. Il apparaît dans le court métrage « That’s the Spirit » (1933) et enregistre en 1934, 1936 et 1937 avec cette formation.

De 1944 à 1949 il est dans l’orchestre de Lionel Hampton où il occupe surtout un poste de sideman, prenant occasionnellement un solo comme dans « Midnight Sun » en 1947.

Il revient ensuite travailler avec Noble Sissle avant d’entrer dans l’orchestre de Count Basie à la fin de 1951, et y reste jusqu’en septembre 1959.

Il se retire ensuite de la vie musicale et s’installe sur la côte ouest comme agent d’assurance.