Frederic «Freddie» «Little Posey» JENKINS

(Trompettiste)

Né à New York city le 10 octobre 1906

Décédé au Texas le 12 juillet 1978

Gaucher, il apprend à jouer avec la main gauche sur les pistons de la trompette au cours de son adolescence. Il prend des leçons avec le Lt Eugene Mikell et joue régulièrement dans le 369e Regiment Cadet Band. Venu étudier à la Wilberforce University au début des années vingt, il joue brièvement avec les «Edgar Hayes’ Blue Grass Buddies» et régulièrement avec les «Horace Henderson’s Collégians» de 1924 à 1928.

Il entre dans l’orchestre de Duke Ellington en 1928 et y reste jusqu’à ce qu’il tombe sérieusement malade à la fin de 1934. En 1934, il utilise occasionnellement un cornet en mi bémol.

En 1935, il recommence à jouer à l’«Adrian’s Tap Room». À partir de janvier 1936, il effectue de brefs passages, conduisant l’orchestre de Luis Russell entre les passages vedettes de Louis Armstrong au «Connie’s Inn». Il devient ensuite co-propriétaire du «Brittwood Club» à New York. En mars 1937, sa santé est suffisamment rétablie pour jouer dans le «Cotton Club Floor Show» avec Duke Ellington. En mai 1938, il quitte le Duke pour former son propre orchestre éphémère qu’il co-dirige avec Hayes Alvis.

Un peu plus tard en 1938, il souffre à nouveau d’une grave maladie du poumon et passe plusieurs mois à l’hôpital. Il ne pourra plus rejouer professionnellement, mais demeure actif comme compositeur de chansons, agent de presse et conseiller musical à Washington, New York et en Californie durant les années quarante.

Durant les années soixante, il travaille au Texas comme disc-jockey et correspondant de presse. Il décède le 12 juillet 1978.