Reunald «Jonesy» JONES Sr.

(Trompettiste)


(2ème musicien à gauche - Orch. Chick Webb)

Né à Indianapolis (Indiana) le 22 décembre 1910

Décédé à Los Angeles (Californie) le 26 février 1989

Cousin de Roy Eldridge, deux de ses frères, Reginald et Leopold ont été musiciens. Son père était professeur au “Michigan Conservatory”. Son fils Reunald Jr. est un trompette apprécié.

Il commence sa carrière professionnelle à Indianapolis dans l’orchestre du saxophoniste Leonard Gay et ses «Chocolate Playboys» en 1928. L’année suivante il joue avec la formation de Bill Warfield. En 1930 il rejoint l’orchestre de Speed Webb.

Ensuite, de 1931 à 1946 il joue dans de nombreux orchestres : Charlie Johnson, The Savoy Bearcats, J. Frank Terry, Teddy Hill, Fess Williams, Sam Wooding, Claude Hopkins, Chick Webb (1933-1934), Don Redman (1936-1938), Willie Bryant (1938), Doc Wheeler (1941-1942), Erskine Hawkins (1946), Duke Ellington (1946) et Jimmie Lunceford (1946-1947).

De 1947 au début des années cinquante, il joue dans l’orchestre de Lucky Millinder et on le retrouve chez Count Basie de 1952 à 1957. Ensuite, il fait une tournée en Europe au printemps 1959 avec l’orchestre de Woody Herman.

De 1959 à 1961 il joue dans le big band de George Shearing, puis régulièrement avec Nat «King» Cole de 1961 à 1965. A partir de 1965, il devient un free-lance très actif, effectuant de temps en temps des tournées comme accompagnateur de chanteurs renommés. Il meurt le 26 février 1989.

;

;