James Wesley «Bubber» MILEY

(Trompettiste)

Né à Aiken (Caroline du Sud) le 3 avril 1903

Décédé à Welfare Island (New York) le 20 mai 1932

Sa famille se rend à New York en 1909. Son père Valentine Miley était guitariste amateur. Ses trois sœurs , Connie, Rose et Murdis sont devenues chanteuses professionnelles connues comme le «South Carolina Trio». Il apprend d’abord le trombone à l’école, puis change pour le cornet. Il s’engage comme mousse dans l’U.S. Navy en 1918, et sert pendant dix-huit mois. Il travaille ensuite à New York avec le «Carolina Five» avant de rejoindre l’orchestre de Willie Gant au «Lee’s Cabaret» de New York. À l’automne 1921, il tourne avec la chanteuse Mamie Smith. Plus tard, il joue en résidence avec l’orchestre maison du «John O’Connor’s Club» de New York. Il tourne ensuite dans le Sud avec la «Sunny South’ Revue», puis de nouveau brièvement avec Mamie Smith.

En septembre 1923, il joue avec les «Washingtonians» dirigés alors par Elmer Snowden, puis continue en 1924 avec cette formation lorsqu’elle est reprise par Duke Ellington. Mises à part de brèves absences, il reste avec Ellington jusqu’en janvier 1929. Il joue ensuite à New York jusqu’à ce qu’il parte en France avec Noble Sissle en mai 1929. Il rentre à New York après une quinzaine de jours à Paris et travaille avec l’orchestre de Zutty Singleton au «Lafayette Theatre». Il rejoint ensuite l’orchestre d’Allie Ross au «Connie’s Inn». Au début de 1930, il travaille occasionnellement pour Leo Reisman. En janvier 1931, il accompagne le parolier Roger Prior Dodge (alors danseur professionnel) pour la «Sweet and Low Revue» pendant quatre mois.

À la fin de 1931, il forme son propre orchestre, financé par Irving Mills, et joue dans le «Harlem Scandal’s Show» à Philadelphie. Peu après, atteint de tuberculose, il est obligé de s’arrêter de jouer. Il entre à l’hôpital le 18 avril 1932 et décède un mois plus tard le 20 mai 1932.