William Frank «Frankie» NEWTON

(Trompettiste)

Né à Emory (Virginie) le 4 janvier 1906

Décédé à New York City le 11 mars 1954

Il commence sa carrière professionnelle en rejoignant l’orchestre de Lloyd W. Scott en tournée à Pittsburgh et New York en 1926. Il joue à New York avec Lloyd Scott, puis à l’été 1927 avec Elmer Snowden. Au début de 1929, il est dans l’orchestre d’Eugene Kennedy, puis revient dans l’orchestre des frères Scott dirigé alors par Cecil Scott au début de 1930. Il est mis à l’occasion en vedette comme chanteur. Il joue ensuite dans les orchestres de Chick Webb, Charlie Johnson et Elmer Snowden. En 1932, il travaille brièvement sur la radio WEVD avec le pianiste Garland Wilson.

Il quitte New York pour un temps pour jouer avec Sam Wooding. Il enregistre avec Bessie Smith en 1933 et joue dans l’orchestre de Charlie Johnson de septembre 1933 jusqu’à son entrée à l’hôpital à la fin de 1935. À sa sortie, il fait un bref retour chez Charlie Johnson, puis entre dans l’orchestre de Teddy Hill au printemps 1936 et y reste jusqu’au printemps 1937. En mai 1937, des complications, suite à une ablation des amygdales, l’obligent à interrompre à nouveau ses activités. Il reprend au cours de l’été, et joue de juillet à septembre avec le sextette de John Kirby. En novembre 1937, il joue avec les «Mezz Mezzrow Disciples of Swing», et de décembre à février 1938, il est dans l’orchestre de Lucky Millinder.

Il forme alors son propre orchestre qu’il dirige au «Cafe Society» de New York à partir du 28 décembre 1938 jusqu’en 1939, à l’exception d’une absence pour maladie en février. Il joue ensuite avec son orchestre au «Kelly’s Stables» à partir de février 1940. Il joue après brièvement avec l’orchestre d’Edgar Hayes, puis de nouveau avec son orchestre pour la saison d’été. Au printemps 1941, il dirige un sextette mixte à Lake George, puis un quintette à l’«Hotel Pilgrim» à Plymouth (Massachusetts) au cours de l’été 1941.

À l’automne 1941, il dirige son propre big band au «Mimo Club» de New York, et fin 1941, il est au «Kellys Stables» avec une petite formation. Il joue ensuite avec son orchestre à Boston de novembre 1942 à février 1943. À partir de mars, il revient jouer au «Cafe Society». En juin 1944, il dirige son quartette au «George’s» de New York. D’août 1944 au début de 1945, il travaille au «Pied Piper» dans l’orchestre de James P. Johnson. Il dirige à nouveau son propre orchestre à Boston et joue au «Little Casino» de New York au début de 1946. Il joue ensuite brièvement dans l’orchestre de Sid Catlett au «Downbeat Club» début 1947, mais il est de nouveau malade au printemps 1947. Fin 1947, il recommence à travailler dans l’orchestre de Ted Goddard au «Savoy» de Boston. Au cours de l’été 1948, il est très affecté par la perte de sa maison et de sa trompette détruites au cours d’un incendie. Au cours de l’été 1949, il joue avec l’orchestre d’Ed Hall à Boston, puis dirige à nouveau son orchestre au «Savoy» de Boston à partir de mai 1950. Par la suite il joue moins régulièrement, consacrant son temps à la peinture. Il est décédé

Le 11 mars 1954.