Charles Melvin «Cootie» WILLIAMS

(Trompettiste)

Né à Mobile (Alabama) le 10 juillet 1911

Décédé à New York City le 15 septembre 1985

Après la mort de sa mère, qui était pianiste, «Cootie» réside chez une tante alors qu’il n’avait que huit ans. À l’école, il joue dans l’orchestre du trombone, du tuba et de la batterie. Il commence à apprendre seul la trompette puis prend des leçons avec Charles Lipskin. Il commence à jouer pour quelques engagements avec le «Holman’s Jazz Band» et l’orchestre de Johnny Pope. À quatorze ans, il fait une tournée avec le «Young Family Band» avec Lester et Lee. Il se rend plus tard à Pensacola (Floride) en compagnie d’Edmund Hall et se joint à l’orchestre dirigé par Eagle Eye Shields. Par la suite, il joue avec les «Alonzo Ross De Luxe Syncopators» en 1926. À part une courte absence, il reste avec Alonzo Ross toute l’année 1927. Il se rend à New York avec l’orchestre au printemps 1928 et après deux semaines, du 18 mars au 1er avril 1928, il quitte cette formation. Il enregistre avec James P. Johnson le 18 juin 1928. Il travaille ensuite brièvement avec Arthur «Happy» Ford et avec Chick Webb au «Savoy Ballroom». Brièvement également, il joue chez Fletcher Henderson au début de 1929.

En février 1929, il entre dans l’orchestre de Duke Ellington et y demeure jusqu’en novembre 1940. Il rejoint alors l’orchestre de Benny Goodman avec lequel il joue jusqu’en octobre 1941. «Cootie» s’était déjà produit avec Benny Goodman au concert de «Carnegie Hall» en janvier 1938.

Fin 1941, il forme son propre big band pour une longue résidence au «Savoy Ballroom» durant les années quarante. En 1948, il réduit son big band en petite formation. Après la fermeture temporaire du «Savoy», il tourne en free-lance puis plus tard reforme son quartette. Il effectue une tournée en Europe en 1959. Il retourne ensuite brièvement chez Benny Goodman à la fin juillet 1962, et revient au sein de l’orchestre de Duke Ellington à l’automne 1962 avec lequel il reste jusqu’en 1970. Depuis, il est apparu plusieurs fois à la «Grande Parade du Jazz» de Nice et est décédé le 15 septembre 1985.