Wellman BRAUD

(Contrebassiste)

 

 

 

Né à St James Parish (Louisiane) le 25 janvier 1891

Décédé à Los Angeles (Californie) le 27 octobre 1966

Primitivement, son nom s’orthographiait BREAUX.

Il apprend le violon à l’âge de sept ans et commence à jouer sur divers instruments à cordes à La Nouvelle-Orléans vers 1910 ou 1911, jouant de la guitare avec Armand J. PIRON, et même des percussions dans les brass bands.

Il tourne ensuite et, en 1917 se fixe à Chicago où il adopte la contrebasse et joue avec les clarinettistes et chefs d’orchestre Lawrence DUHÉ (1918) et Charlie ELGAR (1920-22).

Il vient en Europe avec la « Will Vodery’s Plantation Revue » (mars à mai 1923), puis travaille avec le clarinettiste Wilbur SWETMAN et dans des revues musicales à New York. Il effectue ensuite une tournée avant de rejoindre l’orchestre de Duke ELLINGTON au milieu de l’année 1927.

Sa composition « Double Check Stomp » est enregistrée par le groupe en 1930.

Il reste chez Ellington jusqu’en mai 1935, assurant une partie du succès de la formation grâce à la forte solidité de la section rythmique.

Dans les derniers mois qu’il passe dans l’orchestre, il partage le poste de bassiste avec Billy TAYLOR.

Après une courte collaboration avec le clarinettiste Jimmie NOONE Sr. et un engagement avec le batteur Kaiser MARSHALL, il joue avec et manage les « Spirits of Rhythm » de la fin de 1935 à 1937, date à laquelle il forme un trio.

Il joue et enregistre avec Sidney BECHET en 1938, le trompettiste Oran « Hot Lips » PAGE (1938), les pianistes et chefs d’orchestre Edgar HAYES (1939) et « Jelly Roll » MORTON (1939-40) et à nouveau avec Sidney BECHET.

Entre 1940 et 1942 il travaille chez « Nick’s » en trio avec le batteur Zutty SINGLETON et prend part à des enregistrements avec le « Bechet-Spanier Big Four » ainsi qu’à des sessions avec de petits groupements.

Il joue en résidence avec Sidney BECHET au « Log Cabin » de Fonda (New York).

Par la suite il travaille avec le saxophoniste Al SEARS (1943), le pianiste Cliff JACKSON (enregistrement en 1944) et avec le clarinettiste Garvin BUSHELL au « Tony Pastor’s Cabaret » de New York (1944).

Il participe à un « All-Star Concert » à Town Hall en 1945 et enregistre de nouveau avec Sidney BECHET en 1946.

En 1947 il apparaît dans divers « All-Star Concert » à New York et travaille brièvement avec le trompettiste Bunk JOHNSON.

Après un temps éloigné de la musique, il tourne en Europe avec le tromboniste Edward « Kid » ORY à l’automne 1956, puis en 1958 se rend en Californie où en 1960 il joue avec le clarinettiste Joe DARENSBOURG.

Frappé d’une attaque cardiaque en 1961, il récupère et recommence à jouer avec l’orchestre de Duke ELLINGTON à l’automne de cette année.

Plus tard il accompagne les pianistes Barbara DANE et peu avant sa mort Kenny WOODSON.

Il est décédé à Los Angeles le 27 octobre 1966.