George Murphy « Pops » FOSTER

(Contrebassiste)

 

(Photo Gottlieb)

 

 

Né à McCall (Louisiane) le 18 mai 1892

Décédé à San Francisco (Californie) le 30 octobre 1969

Frère du violoniste, banjoïste et guitariste Willie FOSTER (1888-1969)

Son premier instrument est le violoncelle, mais bientôt il choisit la contrebasse, et à partir de 1906 il joue à La Nouvelle-Orléans avec l’ « Eagle Band », le « Louis Keppards Magnolia Orchestra » (qui comprend « King » OLIVER), le « Tuxedo Band », le tromboniste Edward « Kid » ORY (vers 1911), les trompettistes Freddie KEPPARD et Buddy PETIT, le violoniste Armand J. PIRON et beaucoup dautres.

Plus tard il travaille avec les divers groupements du pianiste Fate MARABLE avec lequel il joue aussi du tuba sur les riverboats du Mississippi (1918-1921).

Il continue à jouer sur les riverboats avec les trompettistes Charlie CREATH et Dewey JACKSON, puis il rejoint le trompettiste Ed ALLEN avec lequel il joue également du tuba.

À partir de 1923 il joue dans des orchestres dirigés par « Kid » ORY et le trompettiste « Mutt » CAREY en Californie.

En 1925 il se rend à St Louis (Missouri) où il rejoint Charlie CREATH et Dewey JACKSON.

Il passe ensuite un temps avec lorchestre du trompettiste Sidney DESVIGNE basé à La Nouvelle-Orléans et, en février 1929, se rend à New York où il entre dans lorchestre du pianiste Luis RUSSELL.

De 1935 à 1940 il est dans le big band de Louis ARMSTRONG.

Par la suite, grâce au regain dintérêt pour le style traditionnel (revival), il travaille dans de petits groupements, notamment avec Sidney BECHET (souvent en 1945 et par intermittence en 1946-47), et avec le pianiste Art HODES (1945-46).

En 1948 il tourne en France avec le clarinettiste Milton « Mezz » MEZZROW, puis joue avec le clarinettiste Bob WILBER (1948-49) et le tromboniste Jimmy ARCHEY (1950-52).

Il prend régulièrement part à la série radiophonique « This is Jazz » (1947), joue au début des années 1950 au « Central Plazza » de New York et en 1954 apparaît dans le film « Jazz Dance ».

La même année il travaille brièvement avec le trompettiste Oscar « Papa » CELESTIN à La Nouvelle-Orléans.

De décembre 1955 à mai 1956 il effectue une tournée en Europe et en Afrique du Nord avec le pianiste Sammy PRICE.

De 1956 à 1962 il joue souvent avec le pianiste Earl HINES à San Francisco.

À partir de 1962 il travaille en freelance et comme membre de lorchestre du violoniste Eddie SOUTH (1963) ainsi quen trio avec le banjoïste Elmer SNOWDEN (1963-64).

En 1964 il joue dans « Muggsy Spanier », un épisode de la série télévisée « Jazz Casual ».

Début 1966 il effectue une tournée en Europe avec les « New Orleans All Stars » au cours de laquelle il apparaît dans la série télévisée de la BBC « Jazz goes to College ».

Il nous a laissé une biographie intitulée :

« Pops FOSTER : The autobiography of a New Orleans Jazzman » parue en 1971.

Il est décédé à San Francisco le 30 octobre 1969.