Clarence Lemont « Benny » MOTEN

(Contrebassiste)

 

(Orchestre Henry "Red" ALLEN, Benny MOTEN est ici à droite au 2ème rang)

 

 

Né à New York le 30 novembre 1916

Décédé à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 27 mars 1977

Musicien à ne pas confondre avec son homonyme le pianiste et chef dorchestre Bennie MOTEN.

Il apprend la contrebasse au cours de ses études en 1934 et commence sa carrière professionnelle en 1941 avec le trompettiste Oran « Hot Lips » PAGE et le saxophoniste Jerry JEROME.

Il joue ensuite dans la petite formation du trompettiste Henry « Red » ALLEN de 1942 à 1949, puis travaille avec les violonistes Eddie SOUTH (1949) et Stuff SMITH (1950-51), avec le saxophoniste Arnett COBB (1953-54).

On peut le voir dans plusieurs soundies de « Red » Allen : « Count me out », « House on 52nd Street » et « Drink Hearty » (tous en 1946).

Après avoir quitté Arnett COBB, il revient avec Henry « Red » ALLEN avec lequel il enregistre en 1955 et occasionnellement plus tard.

En 1956 il accompagne la chanteuse Ella FITZGERALD et joue et enregistre au « Newport Jazz Festival » avec le trompettiste Buck CLAYTON.

Toujours en 1956 il est dans la formation du tromboniste Wilbur De PARIS, accompagnant le chanteur Jimmy WITHERSPOON.

Il tourne avec cet orchestre en Afrique en 1957.

En 1959 il enregistre avec le clarinettiste Buster BAILEY et avec le trompettiste Roy ELDRIDGE (1959-60).

De 1961 à 1963 il accompagne la chanteuse Dakota STATON puis, de 1963 à 1965, revient dans lorchestre de Henry « Red » ALLEN.

Il travaille ensuite en freelance à New York jusqu’à la fin de sa vie.

Il est décédé à La Nouvelle-Orléans le 27 mars 1977.