Walter Sylvester PAGE

(Contrebassiste, tubiste et chef dorchestre)

 

 

 

Né à Gallatin (Missouri) le 9 février 1900

Décédé à New York le 20 décembre 1957

Il commence par jouer du tuba et de la grosse caisse dans des fanfares et apprend à jouer de la contrebasse au Collège de Kansas City.

Il travaille occasionnellement comme tubiste et contrebassiste avec lorchestre de Bennie MOTEN au début des années 1920, et en 1925 forme son propre orchestre « The Blue Devils » à Oklahoma City.

À diverses reprises, le groupe comprend le trompettiste Oran « Hot Lips » PAGE (sans parenté), le saxophoniste Buster SMITH, le pianiste Count BASIE, le chanteur Jimmy RUSHING, le saxophoniste Lester YOUNG, les trombonistes Eddie DURHAM et Dan MINOR et les batteurs Alvin BURROUGHS et A.G. GOGLEY.

Les « Blue Devils » formaient avec lorchestre de Bennie MOTEN les deux orchestres de jazz ayant le plus dinfluence dans la région.

En 1931 il est obligé pour des raisons financières dabandonner la direction de sa formation et rejoint Bennie MOTEN avec lequel il joue jusquen 1933.

Durant cette période il abandonne le tuba pour se consacrer uniquement à la contrebasse.

Après avoir joué avec le « Basies Cherry Blossom Orchestra » à Kansas City et à Little Rock (Arkansas) en 1933-34, il rejoint à lautomne 1934 le « Jeter-Pillars Orchestra » à St. Louis.

En 1935 il commence une fructueuse association avec lorchestre de Count BASIE avec lequel il reste jusquen août 1943 lorsquil est appelé pour son service militaire. Il joue ensuite dans les orchestres de Nat TOWLES (printemps 1945) et du batteur Jesse PRICE.

Il travaille de nouveau avec Count BASIE de juillet 1946 à août 1948.

Il était un des piliers de la section rythmique de Basie.

Ayant quitté Basie, il joue et enregistre avec Sidney BECHET, et en 1949 rejoint Oran « Hot Lips » PAGE.

Au cours des années 1950, il travaille dans divers groupes, souvent à New York, avec Jimmy RUSHING (par intermittence à partir de 1951), le trompettiste Jimmy McPARTLAND, le guitariste Eddie CONDON (Télévision, enregistrements et au « Condons Club » de 1953 à 1956) ainsi quavec le trompettiste Ruby BRAFF.

Il travaille en freelance et participe à des sessions dirigées par le tromboniste Vic DICKENSON (1953-54) et le trompettiste Buck CLAYTON (1953-56).

Il enregistre aussi avec Sidney BECHET et avec le pianiste Mel POWELL (les deux en 1954).

En mai 1955 il accompagne la chanteuse Billie HOLIDAY à « Carnegie Hall ».

En 1956 il tourne avec le trompettiste Wild Bill DAVISON et travaille avec le trompettiste Roy ELDRIDGE (fin 1956).

Il rejoint ensuite Buck CLAYTON une dernière fois pour accompagner Jimmy RUSHING au « Great South Bay Jazz Festival » à Great River (New York) en juillet 1957.

Il est décédé à new York le 20 décembre 1957 des suites dune pneumonie.