Wallace Henry «Bish» BISHOP

(Batteur)

Né à Chicago (Illinois) le 17 février 1906

Décédé à Hilversum (Hollande) le 2 mai 1986

Il étudie la batterie avec Jimmy BERTRAND, et à l’âge de 21 ans rejoint le pianiste et chef d’orchestre Fate MARABLE pour une croisière sur un riverboat à La Nouvelle-Orléans. En 1927 il travaille avec le pianiste Richard M. JONES et le bluesman pianiste et chanteur Georgia TOM (Thomas A. DORSEY), puis tourne avec le pianiste «Jelly Roll» MORTON. Il joue également sous la direction du saxophoniste Art SIMMS et du trompettiste Oscar «Bernie» YOUNG à Milwaukee, ainsi qu’avec les chefs d’orchestres Les HITE et Erskine TATE (1929-30) et avec le pianiste Jerome CARRINGTON (1931).

De 1931 à 1936 il est membre du Grand Orchestre du pianiste Earl HINES, et après une période en freelance, il joue et enregistre avec le clarinettiste Jimmie NOONE Sr. (1941), rejoint le septette du saxophoniste Coleman HAWKINS au milieu de 1943 et travaille de 1944 au printemps de 1946 avec le pianiste Phil MOORE, puis le pianiste Sammy PRICE (1946), le contrebassiste John KIRBY, le trompettiste Sy OLIVER et le pianiste Billy KYLE (tous en 1947) et avec le saxophoniste «Illinois» JACQUET (1948).

En 1946 il enregistre avec les «Sonny Stitt’s Bebop Boys». Après avoir enregistré à New York avec Louis ARMSTRONG et la chanteuse Billie HOLIDAY (les deux en 1949), il tourne en Europe avec le trompettiste «Buck» CLAYTON (septembre 1949), travaille en Suisse en 1950 et tourne avec le saxophoniste George JOHNSON en 1951.

À partir de 1951 il vit en Hollande où il joue occasionnellement avec Rob PRONK (1951), Pia BECK (1952), Carl KAYE et Frans ELSEN (1956). Au début de cette décade il dirige de petits groupements pour jouer en Suisse, au Danemark, en Allemagne et en Hollande et tourne en 1953 avec le trompettiste Bill COLEMAN, enregistrant à Paris. En 1955 il enregistre avec Pia BECK, et à la fin de 1956, il remplace Minor HALL malade dans l’orchestre de «Kid» ORY en tournée en Europe (en Suède et en Allemagne). En 1955 il fait une courte visite aux U.S.A. avec le «Beck’s Trio», mais à la suite de mauvaises conditions raciales dans le Sud, Pia BECK est obligée de poursuivre avec un autre batteur.

De 1959 à 1963 il joue en résidence en Suisse avec le trio du pianiste Fritz TRIPPEL, puis avec le pianiste Henri CHAIX (1964). En 1965 il joue en concert et pour une émission télévisée en France avec Earl HINES, puis joue à Baden-Baden et enregistre à Paris avec «Buck» CLAYTON (1966). À la fin de cette année il fait une courte tournée avec le pianiste Joe TURNER. En 1967 et 68 il enregistre et tourne avec le saxophoniste Buddy TATE, l’organiste Milt BUCKNER, le trompettiste Johnny LETMAN et le guitariste Tiny GRIMES. En 1970 il tourne à nouveau avec Bill COLEMAN et en 1978 se produit au «North Sea Jazz Festival» en Hollande et continue à jouer de façon sporadique jusque dans les années 1980s.

Il est décédé à Hilversum (Hollande) le 2 mai 1986.