James «Jimmy» CRAWFORD

(Batteur)

Né à Memphis (Tennessee) le 14 janvier 1910

Décédé à New York le 28 janvier 1980

Son nom d’origine à l’état civil est James STRICKLAND.

Il commence par étudier le saxhorn, puis la batterie. Poursuivant ses études à la «Manassas High School», il est engagé et fait ses premiers enregistrements à dix-huit ans avec le «Jimmie Lunceford’s Chickasaw Syncopators» en 1928 et reste avec Lunceford jusqu’en 1943.

Par la suite il joue et enregistre avec un grand nombre de jazzmen comme le saxophoniste Ben WEBSTER (1943), le pianiste Billy TAYLOR (1944), le tromboniste «Trummy» YOUNG (1944-45) et le clarinettiste Edmond HALL à New York à partir de novembre 1945 et à Boston à partir de l’automne 1948. Il quitte Edmond Hall à la fin de 1949 et revient à New York. Au cours de cette même période il travaille aussi dans l’orchestre du pianiste Sabby LEWIS à Atlantic City (été 1946), accompagne Louis ARMSTRONG à «Carnegie Hall» en février 1947, joue en trio avec Benny GOODMAN et le pianiste Teddy WILSON en novembre 1947 et enregistre avec le chanteur Frank SINATRA (1947), Louis ARMSTRONG et la chanteuse Billie HOLIDAY (les deux en septembre 1949). En 1950 il est membre du dernier orchestre de Fletcher HENDERSON et participe à la «Great Reunion» des anciens de Fletcher Henderson en 1957. Il joue également et enregistre avec Ella FITZGERALD (1950-55), le saxophoniste «Illinois» JACQUET (1952), le pianiste Mel POWELL (en jam session de studio, réédité sous le nom de Buck CLAYTON), Edmond HALL et le pianiste Ralph SUTTON (1954), «Dizzy» GILLESPIE (1954), le trompettiste Joe THOMAS (1958), Edmond HALL (1958-59) et Count BASIE (en petite formation 1958, 1959 et 1960). Il joue à nouveau avec Edmond HALL pour un concert en 1966 et travaille avec le tromboniste Tyree GLENN en 1969.Cependant, son principal travail de 1952 à sa retraite en 1972 était comme membre d’orchestres accompagnant les comédies musicales de Broadway.

On peut le voir dans le film de Louis PANASSIÉ «L’Aventure du Jazz» dans une formation intitulée «Panassié Stompers» comprenant le trompettiste «Buck» CLAYTON, le tromboniste Vic DICKENSON, le saxophoniste Budd JOHNSON, le pianiste Sonny WHITE, le guitariste Tiny GRIMES et la contrebassiste Milt HINTON (1970).

Il est décédé à New York le 28 janvier 1980.