John Edwin «Jake» HANNA

(Batteur)


(source internet)

Né à Dorchester (Massachussets) le 4 avril 1931

Il apprend la batterie avec Stanley SPECTOR et en écoutant les nombreux orchestres en tournées de passage à Boston où il vivait. Il commence à jouer professionnellement à l’âge de treize ans en 1944 pendant la guerre, lorsque le travail des jeunes batteurs était abondant en raison de l’absence des plus vieux, mobilisés dans l’U.S. Army. Incorporé plus tard à son tour, il joue de 1950 à 1953 dans un orchestre des Marines. De 1956 à 1958 il étudie à la «Berkelee School of Music» et joue avec le tromboniste Buddy MORROW (1956), puis rejoint le trio de la pianiste Toshiko AKIYOSHI pour quatre engagements successifs d’été à l’«Hickory House» (1956-59). Fin 1957 et 1958 il joue brièvement avec l’orchestre de Woody HERMAN, et en 1958 rejoint le trompettiste Maynard FERGUSON. À la fin des années 1950s il devient le batteur maison du club «Storyville» de Boston. La pianiste Marian McPARTLAND, qui l’entend dans ce club, l’engage en 1959, et il reste avec elle jusqu’en 1961. Il travaille ensuite avec le trompettiste Bobby HACKETT au «Eddie Condon’s Club» de New York, brièvement en 1961 avec Duke ELLINGTON, avec les trompettistes Harry JAMES et Herb POMEROY, et du printemps 1962 à octobre 1964 il est membre régulier de l’orchestre de Woody HERMAN. De 1965 à 1975 il est le batteur du «Merv Griffin’s Television Program» avec lequel il se rend à Los Angeles en 1970. En 1967 il tourne brièvement avec Woody HERMAN et, à la fin de cette année, il passe quelques jours avec le contrebassiste Jack LESBERG dans la formation du pianiste Ralph SUTTON à Aspen (Colorado). Sur la côte ouest il joue avec Woody HERMAN, «Supersax» (groupe dont il est un des fondateurs en 1972), le guitariste Herb ELLIS et d’autres. En 1974 il délaisse le «Griffin’s House Band» pour tourner en URSS avec le pianiste Oscar PETERSON, et l’année suivante il forme un groupe avec le tromboniste Carol FONTANA, le contrebassiste Bill BERRY et le pianiste Dave McKENNA.Il accompagne ensuite le chanteur Bing CROSBY de 1975 à 1977, puis la chanteuse Rosemary CLOONEY avec le pianiste Joe BUSHKIN de 1976 aux années 1990s. En 1976 il participe au 40e anniversaire de l’orchestre de Woody HERMAN, et en 1980 enregistre avec Count BASIE au sein d’un groupe de studio «The Kansas City Seven». En 1980 et 1981 il joue en Europe avec Jack LESBERG et Ralph SUTTON, se produisant notamment à la «Grande Parade du Jazz» de Nice. Il tourne ensuite dans divers pays avec un quintette comprenant outre Lesberg et Sutton, le clarinettiste Peanuts HUCKO et le vibraphoniste Peter APPLEYARD (1981).

De 1984 à 1986 il travaille encore par intermittence avec Woody HERMAN et diverses petites formations dans des clubs de New York et de Los Angeles ainsi qu’une tournée en Europe et au Japon. En 1987 il tourne avec le trompettiste Yank LAWSON, le clarinettiste Jim GALLOWAY, le tromboniste George MASSO, les pianistes Ralph SUTTON et Dick WELLSTOOD et Jack LESBERG. La même année il joue en Angleterre avec le «Sutton’s Trio». Du milieu des années 1970s aux années 1990s il a beaucoup enregistré. Il est resté très actif jusqu’à la fin des années 1990s.